Camomille : les 10 bienfaits d'une plante indispensable

Aphte, mal de gorge, insomnie, cernes, piqûre d'insecte... La camomille est une plante dont on ne peut se passer quand on aime se soigner au naturel. En infusion, en huile essentielle ou en pommade, Medisite vous donne son mode d’emploi !

Publicité

La camomille soulage le mal de gorge

Difficile de passer l’hiver sans rhinite ou gorge douloureuse. Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires*, la camomille romaine (Chamaemelum nobile) vous fera oublier ces désagréments hivernaux.

Publicité
Publicité

En pratique :Pour soulager la rhinite, faites des inhalations 2 à 3 fois par jour de camomille avec une infusion chaude. Pour cela, laisser infuser 10 min un sachet de camomille dans une tasse d’eau bouillante.
Pour le mal de gorge, utilisez un collutoire à base de camomille. A raison d’une pulvérisation dans le fond de la gorge, 2 ou 3 fois par jour, les douleurs devraient disparaître.

A noter : Une infusion de camomille peut aider à calmer la toux.

* Une étude anglaise a confirmé l’efficacité de la camomille pour combattre les infections telles que le rhume. Chamomile Tea: New Evidence Supports Health Benefits, 2005.

La camomille efficace contre les aphtes

Une étude brésilienne* a démontré les bienfaitsanti-inflammatoires de la camomille matricaire (Matricaria recutita) dans le soulagement des inflammations des muqueuses, comme par exemple en cas d'aphtes.
En pratique : On peut utiliser de la camomille matricaire ou de la camomille romaine. Par exemple : laissez infuser 2 cuillères à café de camomille romaine séchée dans 240 ml d’eau bouillante (environ 1 tasse) pendant 10 min. Egouttez et laissez refroidir à température ambiante avant de boire.

*Clinical evaluation of fluid extract of Chamomilla recutita for oral aphthae, Ramos-e-Silva M, Ferreira AF, Bibas R, Carneiro S, 2006.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X