Piqûre d'araignée et gonflement : grave ou pas

Contrairement à notre crainte à tous, les araignées sont des insectes peu agressifs qui finalement nous fréquentent peu. Mais il peut arriver que l'on soit mordu par une araignée. La plupart d'entre elles ne mettent pas votre vie en péril, à moins que vous ne soyez dans une région exotique ou que vous y soyez allergique.

Piqûre d'araignée : un gonflement normal

Quand un insecte pique ou mord votre épiderme, une réaction organique s'ensuit immédiatement. Un gonflement apparaît à la surface de votre peau suite à une piqûre d'araignée et ce n'est pas forcément inquiétant. Tout d'abord, l'araignée vous a injecté son venin. Celui-ci est bénin et en toute petite dose. Votre peau gonfle alors et votre système immunitaire se met en marche pour une guérison rapide. Il est fort probable que la zone piquée vous démange. Evitez de vous gratter, au risque de répandre le venin et d'accentuer la démangeaison.

Piqûre d'araignée : quand s'inquiéter ?

Un gonflement de piqûre d'araignée doit normalement disparaître au bout de quelques jours. Si ce n'est pas le cas, que le bouton est rouge, voire purulent, et qu'il est chaud, consultez un médecin au plus vite pour arrêter l'infection rapidement. Si après la piqûre d'araignée, vous rencontrez des difficultés à respirer et à déglutir, vous faites sûrement une réaction allergique à ne pas prendre à la légère. Vous risquez un Œdème de Quincke, qui peut être fatal s'il n'est pas pris en charge à temps. Contactez les secours ou rendez-vous aux urgences, qui vous prendront en charge.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):