Parkinson : les aliments "miracle"

Thym, propolis, yaourt… Certains aliments peuvent être très précieux en prévention de la maladie de Parkinson ou quand on en souffre déjà. Liste de ceux à mettre au menu régulièrement avec Patrick Wolf, hygiéniste nutrithérapeute. 

Publicité

Fruits rouges : -40% de risque de Parkinson

Des scientifiques* ont montré que les personnes consommant régulièrement des fruits rouges voyaient leurs risques d'être atteints de maladie cérébrale comme Parkinson diminuer de 40%. Les flavonoïdes antoxydants présents dans les fruits rouges permettraient de lutter contre l’attaque des radicaux libres sur le cerveau.

Publicité
Publicité

En pratique : Consomme régulièrement des fruits rouges."La fraise, la myrtille, la framboise, l'airelle, les baies de sureau et la canneberge, le mélange de ces six baies, possèdent encore plus de pouvoir microbicide par un effet de synergie" précise Patrick Wolf.

*Roy Alcalay, Berries May Contain Potent Weapon vs. Parkinson's, Journal of Neurology

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X