Point G : l'accouchement a-t-il un impact sur la zone érogène ?

Publié le 13 Août 2018 par La Rédaction Médisite
Il peut sembler paradoxal de lier point G, accouchement et caresses sexuelles… Et pourtant ! Un certain nombre de gynécologues obstétriciens ont constaté que l'accouchement pouvait stimuler le désir féminin, et même provoquer un orgasme dans des conditions particulières.
Publicité

© Istock

Point G : l'accouchement peut-il stimuler le désir féminin ?

Si l'on ne considère les choses que du point de vue physiologique, il paraît presque logique que le point G, la fameuse zone érogène de la femme, puisse être stimulée par l'accouchement. En effet, le bébé, au cours de l'accouchement, traverse justement toutes les régions sensibles féminines, à commencer par l'utérus et surtout le vagin. Et d'ailleurs, sexologues et gynécologues en conviennent, l'accouchement n'a pas seulement un impact sur le point G, mais aussi sur d'autres points érogènes féminins. Ainsi, la dilatation du vagin peut elle aussi stimuler le désir féminin et participer au plaisir sexuel lors de la naissance. Donc il n'y a rien de honteux ou de tabou à ressentir un orgasme lors de l'accouchement, c'est même tout à fait logique. Mais il est vrai que l'on est alors loin du sacro-saint "Tu enfanteras dans la douleur" !

Publicité
Publicité

Des caresses sexuelles pendant l'accouchement pour atténuer les douleurs ?

De là à imaginer que des caresses sexuelles ou que stimuler le désir féminin puisse permettre d'atténuer les douleurs liées à l'accouchement, il n'y a qu'un pas, que certaines femmes, adeptes de l'accouchement naturel, ont franchi a priori avec succès, selon leurs témoignages. Toutefois, cela semble plutôt réservé aux accouchements à la maison ou dans des situations particulières, et non dans un bloc à la maternité.

mots-clés : Le point g
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X