Sommaire

S'il sonne comme une consécration de l'épanouissement sexuel, l'orgasme n'est pas toujours évident à atteindre. "En grande partie pour les femmes, estime Sébastien Garnero, psychologue, psychothérapeute et sexologue chargé d'enseignement à l'Université Paris 5. Pour atteindre l'orgasme, il faut avant tout savoir se centrer sur son désir et non sur la peformance".

En effet, aujourd'hui, de nombreuses personnes ont besoin de se prouver qu'ils sont capables de produire ou d'éprouver un orgasme. "Or avoir un rapport sexuel pour et seulement pour atteindre l'orgasme est l'un des premiers freins à l'extase, ajoute Sébastien Garnero. En réalité, il n'y aucune obligation à avoir un orgasme à chaque rapport. On peut très bien éprouver du plaisir sans. Et si vous voulez à tout prix le ressentir, il ne se présentera pas".

"L'orgasme vient lorsqu'on ne l'attend pas".

En effet, selon plusieurs études, 20 à 30% des femmes admettent ne pas ressentir d'orgasme à chaque rapport.

Si malgré tout, l'orgasme n'arrive pas, certains facteurs peuvent l'expliquer. Stress, charge mentale, dépression, médicaments peuvent entraver avec le plaisir.

En revanche, il existe certains moyens pour favoriser ce Graal sexuel. Voici nos meilleurs conseils, et ceux de Sébastien Garnero.

Savoir lâcher prise

Pour favoriser l’orgasme, il est indispensable de vider son esprit de tous les tracas quotidiens… Prendre un bain ou un verre de vin avant de faire l’amour peut aider… Débrancher le téléphone ou tout ce qui peut interrompre les ébats aussi ! "Vivre l’instant présent en se contentant d’éprouver les sensations, de visualiser ce qui se passe en vous, rien de tel pour exciter et se concentrer sur vos sensations", ajoute Sébastien Garnero.

Savoir lâcher prise et se concentrer sur ses sensations, et surtout, ne penser à rien est essentiel pour atteindre l'extase, rappelle le spécialiste. "C’est souvent une problématique pour les femmes, qui ont plus de mal à se vider complètement la tête. Mais c'est pourtant essentiel".

"D'ailleurs, certaines femmes ont l’impression d’avoir envie d’uriner. Mais en réalité, c’est souvent le signe que l'orgasme va se présenter. Elles ont alors peur de se lacher par peur d’uriner. Or c’est souvent à ce moment qu’elles sont à l’apnée de l’excitation et en lachant prise elles vont avoir un orgasme.

Sources

Merci au Dr Sébastien Garnero, Psychologue, psychothérapeute et sexologue chargé d'enseignement à l'Université Paris 5

Le traité des orgasmes, Dr Gérard Leleu, Leduc.s éditions, Paris 2007.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.