Traiter la mycose chez l'homme avec de la crème antifongique

Publié le 06 Août 2018 à 18h00 par La Rédaction Médisite
La mycose génitale, si elle est plus fréquente chez la femme, peut aussi atteindre l'homme. L'hygiène intime de l'homme est tout aussi importante que celle de la femme, et le traitement des mycoses est nécessaire pour éviter la contamination sexuelle.

5651072-inline-500x333.jpg© Istock

Comment la mycose génitale se manifeste-t-elle chez l'homme ?

Chez l'homme, la mycose génitale se manifeste par une irritation au niveau du gland et du prépuce. Elle est accompagnée de sensations de picotements et de démangeaisons, parfois intenses. Des pustules blanchâtres et une rougeur diffuse peuvent apparaître sur le gland, le prépuce, le scrotum et s'étendent parfois jusqu'à l'aine. Un œdème du prépuce peut se développer et se compliquer de phimosis, mais cette complication reste exceptionnelle. Une gêne pendant les rapports sexuels est souvent présente.

Comment traiter la mycose génitale chez l'homme ?

Chez l'homme, la mycose génitale se traite principalement par des crèmes antifongiques, à appliquer quotidiennement, pendant au moins 10 jours. La disparition des lésions devra être totale pour interrompre le traitement. Lorsque la crème est insuffisante, on propose d'associer un traitement antifongique par voie orale pendant 10 à 15 jours. L'hygiène intime doit être stricte, avec en particulier un séchage parfait des parties génitales après la toilette. Le port de sous-vêtements en coton est conseillé. Enfin, les rapports sexuels doivent être protégés jusqu'à la guérison, car la contagiosité de l'homme vers la femme est grande.

mots-clés : Traitement mycose
La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X