Moustique tigre : les departements ou il y a le plus d-arboviroses

En 2004, le moustique tigre a fait son entrée en Europe. Connu scientifiquement sous le nom de "Aedes albopictus", cet insecte ravageur a déjà commencé à coloniser certains départements, comme les Alpes Maritimes, Corse, les Bouches-du-Rhône ainsi que le pourtour méditerranéen, nous expliquait en 2019 le Pr Stéphane Gayet, infectiologue.

"Les transports internationaux ont permis au moustique tigre de migrer à travers les pays, expliquait l’expert. Et tout particulièrement les transports en bateau. Dans l’avion, c’est plus rare, car l’appareil est désinsectisé avant qu’il ne prenne son envol. Donc le moustique tigre ne peut survivre au vol en principe".

Si le moustique tigre inquiète nos autorités de santé, c'est parce qu'il est susceptible de transmettre des arboviroses par sa piqûre, à savoir, le chikungunya, mais aussi la dengue et le virus Zika.

Dans un rapport rendu en 2019, Santé Publique France recense les départements les plus touchés par les arboviroses, en distinguant les cas autochtones des cas importés. À titre indicatif, les cas importés se caractérise par les personnes qui ont contracté la maladie en dehors du territoire. Les cas autochtones sont des personnes ayant été contaminées dans leur département et qui n'ont aucun lien direct ou indirect avec les cas importés. Découvrez dans notre diaporama les départements qui recensent le plus de cas d'arboviroses.

Arbovirose : les symptômes qui doivent alerter après une piqûre 

Transmise par le moustique tigre, la dengue est une arbovirose, une maladie infectieuse qui provoque, entre autres symptômes, une fièvre élevée. Cette pathologie sévit particulièrement dans les régions intertropicales. La dengue connaît une importante recrudescence ces dernières années.

"Les symptômes sont le plus souvent de type grippal", nous expliquait le Pr Gayet. Il va donc s’agir de maux de tête, malaise, éruptions cutanées et surtout, de fièvre. Les premiers signes vont apparaître au bout de quelques jours, une semaine en moyenne.

Outre la dengue, le moustique tigre peut vous transmettre le virus du chikungunya. Si vous êtes touché, il faut agir vite. L'infection peut devenir rapidement invalidante.

"Les premiers signes vont se caractériser par des douleurs articulaires persistantes (poignets, doigts, chevilles), partage l’Institut Pasteur. Elles surviennent après un délai d’incubation de 2 à 10 jours et sont, souvent, très invalidantes, précise la fondation. À cette atteinte articulaire s’associent fréquemment des maux de tête, accompagnés de fièvre, de douleurs musculaires importantes, une éruption cutanée ou encore une conjonctivite".

Certaines formes de chikungunya peuvent devenir très sévères.

Sources

Nombre de cas importés et autochtones, toutes arboviroses, Santé Publique France Géodes, 2019

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.