Sommaire

Aujourd’hui implanté dans 67 départements, le moustique tigre s'avère plus virulent et dangereux que le moustique classique. En effet, celui-ci peut transmettre à l’être humain des virus comme celui de la Dengue, du Zika et du Chikungunya. C’est pour cette raison qu’il fait l’objet d’une surveillance par les autorités, en particulier à travers le site Signalement-moustique.

De petite taille, il est reconnaissable de par ses couleurs blanches et noires et se caractérise par la présence d’une ligne dorsale blanche le long de son thorax. D’autre part, ses pattes sont également rayées. Par ailleurs, celui-ci est plus silencieux et pique le jour contrairement au moustique classique. Particulièrement résistant et adapté à l'environnement humain, le moustique tigre se développe préférentiellement dans des environnements péri-urbains ainsi que dans des zones urbaines très denses. Généralement, la femelle pond ses œufs dans toute sorte de récipients et réservoirs d’eau artificiels tels que des vases, des pots, des avaloirs pluviaux, des gouttières, des terrasses sur plots ou encore des vieux pneus…

Mais alors que l’été pointe le bout de son nez, le moustique tigre refait surface. Pour s’en protéger, il existe plusieurs astuces.

Éliminer les eaux stagnantes

"La meilleure stratégie contre le moustique-tigre avec un coût modéré et un impact environnemental nul est l’élimination à la source" informe Grégory L’Ambert, entomologiste pour l’EID Méditerranée. Pour cela, il faut éliminer les eaux stagnantes, car le moustique tigre se développant dans de petites quantités d’eaux stagnantes. "Il convient de vider une fois par semaine les soucoupes des pots de fleurs et de tout récipient contenant de l’eau, les œufs submergés ayant besoin de 10 jours pour se développer" indique ce spécialiste.

Autre solution : remplir vos soucoupes de gravier. "Il y a de l’eau mais pas d’espace pour que les larves de moustique puissent se développer car elles ont besoin de venir respirer à la surface" explique Grégory L’Ambert. Pour les vases, vous pouvez remplacer l’eau par du sable humide.

Couvrir les réservoirs d’eau

Couvrir les réservoirs d’eau© Adobe StockPour éliminer les larves de moustique tigre qui vivent près de chez vous, couvrez les réservoirs d’eau : bidons d’eau, citernes, collecteurs d’eau de pluie.... "Utilisez une vieille nappe, un vieux drap non troué ou un voile moustiquaire maintenus avec une sangle. Ils vont laisser passer l’eau mais pas les moustiques" conseille Grégory L’Ambert.

N’oubliez pas de vider intégralement et de couvrir également les piscines hors d’usage. Vous devez aussi vérifier le bon écoulement des eaux de pluie et des eaux usées et nettoyer régulièrement les gouttières et caniveaux.

Ranger les jouets et le matériel de jardin

Ranger les jouets et le matériel de jardin© Adobe Stock"Les jouets d’enfants créent de micro-réservoirs d’eau lorsqu’ils pleut" explique Grégory L’Ambert. Mieux vaut donc ne pas les laisser traîner dans le jardin, en particulier si vous avez un arrosage automatique. Si vous ne souhaitez pas les mettre à l’abri, pensez à les vider une fois par semaine.

Entretenir votre jardin

Entretenir votre jardin© Adobe StockÉliminer le moustique tigre c’est aussi supprimer ses lieux de repos à l’ombre des arbres ! Pour cela, entretenez votre jardin ! Débroussaillez les herbes hautes et les haies, élaguez les arbres, ramassez les fruits et débris végétaux sur le sol et limitez l’arrosage. Et partagez ces conseils avec votre voisin.

Rappelez-vous que les moustiques tigre se déplacent très peu. Si vous êtes piqué (e) chez vous, c’est que les moustiques vivent chez vous ou dans votre voisinage. "C’est moins utile en France métropolitaine que par exemple dans les Départements Français d’Amérique DFA ou à la Réunion où les pluies sont plus régulières durant l’été" précise Grégory Lambert.

Porter des vêtements couvrants amples et clairs

Porter des vêtements couvrants amples et clairs© Adobe StockLes moustiques tigre piquant plus volontiers sur les membres inférieurs, mieux vaut empêcher leur accès à leurs zones de prédilection.

Comment ? "En portant des couvrants et amples, qui empêchent le moustique de piquer, et de couleur claire, car cela les attire moins".

Utiliser un bon répulsif cutané en zone endémique

Utiliser un bon répulsif cutané en zone endémique© Adobe StockQuatre molécules insecticides sont efficaces contre le moustique-tigre : DEET, IR3535, icaridine, citriodiol. "Mieux vaut cependant réserver leur usage si vous voyagez dans une zone endémique, dans laquelle il y a des risques sanitaires, ou s’il y a des cas de maladies transmises par les moustiques tigre dans votre voisinage" conseille Grégory L’Ambert. "Il est plus raisonnable de lutter contre la production des moustiques" rappelle-t-il. Notre expert met en garde contre les bracelets et ultra-sons, qui n’ont aucune efficacité.

Climatiser et utiliser des ventilateurs

Climatiser et utiliser des ventilateurs© Adobe StockSe protéger des moustiques tigre cela peut aussi passer par la climatisation. "Cela entraîne un air plus frais et moins humide, ce que n’apprécient pas les moustiques". Les moustiques tigre piquant surtout à l’extérieur, protégez-vous lorsque vous dînez sur votre terrasse en plaçant un ventilateur à vos pieds. "Le flux d’air brouille les signaux chimiques et gêne le moustique tigre car c’est un moustique qui a du mal à voler" explique l’entomologiste.

Mettre des tortillons fumigènes à l’extérieur

Mettre des tortillons fumigènes à l’extérieur© Adobe Stock"Les tortillons fumigènes contenant de l’insecticide sont efficaces si vous être à proximité du serpentin" indique Grégory L’Ambert. "Comme c’est le cas pour les insecticides cutanés, il vaut mieux ne pas les utiliser tous les jours" recommande-t-il.

À coupler comme les autres méthodes de prévention des piqûres à l’élimination des gîtes du moustique tigre.

Équiper portes et fenêtres de moustiquaire

Équiper portes et fenêtres de moustiquaire© Adobe StockInstaller des moustiquaires sur les portes et les fenêtres permet de réduire la présence des moustiques dans l’habitat. Employer une moustiquaire de berceau est le moyen le plus efficace de protéger les bébés des piqûres.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Merci à Grégory L’Ambert, entomologiste pour l’EID Méditerranée

https://www.anses.fr/fr/content/le-moustique-tigre

Vidéo : Moustique tigre : comment savoir si on est infecté ?

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.