Moustique-tigre : 57 départements en alerte rouge !

Le moustique-tigre n’a jamais été aussi présent en France métropolitaine : il est actuellement implanté et actif dans 57 départements, placés en vigilance rouge par le site Vigilance-moustiques.
Sommaire

© Istock

Le moustique-tigre, “implanté et actif” dans 57 départements français

Ce vendredi 24 avril, la Vienne, les Deux-Sèvres, la Charente, le Cher, la Loire-Atlantique et les Yvelines ont rejoint les rangs des départements colonisés par le moustique-tigre. Selon le site Vigilance-moustiques, le risque de piqûres est désormais maximal dans 57 départements de France métropolitaine.

Dix autres départements sont placés en vigilance orange, qui correspond à l’interception ponctuelle de l’espèce - étape qui intervient juste avant que le moustique soit implanté et actif dans la zone concernée. Il s’agit de l’Allier, le Doubs, la Haute-Loire, la Haute-Savoie, l’Indre-et-Loire, le Jura, le Loir-et-Cher, l’Oise, le Val-d’oise et l’Yonne.

Le reste du territoire est, quant à lui, en vigilance jaune. Celle-ci corresponde à la surveillance entomologique du moustique ; autrement dit, l’étude de l’insecte. On n’observe, en revanche, plus aucune zone verte sur la carte, qui correspond à une simple veille sanitaire, sans rien à signaler.

Pour rappel, le moustique-tigre était présent dans 42 départements de France métropolitaine en 2018, et dans 51 départements en 2019. Sa présence continue donc, peu à peu, à s’étendre.

Carte : vigilance face au moustique-tigre par département

Carte : vigilance face au moustique-tigre par département

Moustique-tigre : comment le reconnaître ?

Ce moustique tropical, scientifiquement connu sous le nom Aedes albopictus, est originaire d’Asie du sud-est. Il s’agit d’une espèce très invasive, qui a colonisé les cinq continents en seulement vingt ans. Plusieurs caractéristiques physiques, bien spécifiques, permettent de le différencier des autres moustiques :

  • Sa taille. Le moustique-tigre est moins gros que le moustique commun. Il mesure entre 5 et 8 millimètres.
  • Sa couleur. Le corps du moustique-tigre est noir, avec des rayures blanches au niveau des pattes et de l’abdomen ; ce qui explique son nom.

D’autre part, le comportement même de cette espèce permet de la distinguer de ses cousins européens. Le moustique-tigre se développe essentiellement en milieu urbain, et peut piquer jusqu’à environ 10 mètres de son lieu de naissance. Moustique diurne, il se nourrit surtout le matin et au crépuscule. Enfin, il est attiré par les couleurs sombres, et l’odeur de gaz carbonique émises par la respiration - en particulier celles des femmes enceintes et des personnes obèses.

Sachez également que la femelle pond ses œufs à l’abri de supports solides (gouttières, soucoupes, tuyaux, boîte…), à proximité d’eaux stagnantes. Mieux vaut donc éviter de laisser traîner de vieux récipients à l’extérieur, au risque de voir proliférer ces moustiques dans votre jardin.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Vigilance-moustiques.com

Chikungunya, Institut Pasteur. 

Dengue, Institut Pasteur.