Les astuces pour se protéger du moustique tigre

Certifié par nos experts médicaux MedisiteUn grand nombre de départements français sont aujourd’hui en alerte en ce qui concerne le moustique tigre. Celui-ci pouvant transmettre des maladies graves comme le chikungunya ou la dengue, mieux vaut s’en protéger. Zoom sur les différents moyens à mettre en place.
Sommaire

Éliminer les eaux stagnantes

Éliminer les eaux stagnantes© Adobe Stock"La meilleure stratégie contre le moustique-tigre avec un coût modéré et un impact environnemental nul est l’élimination à la source" informe Grégory L’Ambert, entomologiste pour l’EID Méditerranée. Pour cela, il faut éliminer les eaux stagnantes, le moustique tigre de développant dans de petites quantités d’eaux stagnantes. "Il convient de vider une fois par semaine les soucoupes des pots de fleurs et de tout récipient contenant de l’eau, les œufs submergés ayant besoin de 10 jours pour se développer" indique ce spécialiste.

Autre solution : remplir vos soucoupes de gravier. "Il y a de l’eau mais pas d’espace pour que les larves de moustique puissent se développer car elles ont besoin de venir respirer à la surface" explique Grégory L’Ambert. Pour les vases, vous pouvez remplacer l’eau par du sable humide.

Contribuez à sauver des milliers d'enfants : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : Moustique tigre : comment savoir si on est infecté ?

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):