Sommaire

Le moustique-tigre est arrivé en Europe via le transport international de marchandises

Originaire d’Asie, le moustique tigre de son nom scientifique Aedes albopictus, est arrivé en Albanie en 1988, puis en Italie en 1990.

"Depuis l’Italie, il s’est propagé en Europe et est maintenant présent dans 42 départements en France" informe Gilles Besnard, entomologiste à l’EID Rhônes-Alpes. "Sa dissémination à très longue distance s’est faite grâce au développement du transport mondial de marchandises, notamment de pneus usagers" explique-t-il.

"Une fois qu’ils étaient remplis d’eau de pluie, les œufs de moustique tigre pondus à l’intérieur des pneumatiques dans leur région d’origine pouvaient éclore".

Son implantation a été irréversible car il s’est adapté au climat tempéré. Après, le moustique se dissémine de façon locale.

Il se dissémine à courte distance grâce aux transports

La dissémination de proximité se fait via les transports individuels ou collectifs. Les moustiques-tigre femelles ont besoin de sang pour former des œufs. Elles suivent donc leur "victime" dans leur voiture ou transport collectif, et ressortent des véhicules à l’arrivée.

"Ces moustiques se disséminent surtout sur les axes de circulation les plus importants : axe de la vallée du Rhône, axe atlantique" précise Gilles Besnard.

Le moustique-tigre est un petit moustique avec une coloration caractéristique

Le moustique-tigre est un petit moustique avec une coloration caractéristique© Adobe Stock

Le moustique tigre est de très petite taille. Il est plus petit que la plupart des moustiques présents sur nos territoires. "Son corps ne dépasse pas 4 ou 5mm au maximum" informe Gilles Besnard. Soit plus petit qu’une pièce d’un centime d’euro !

"Il est noir avec des anneaux blancs sur ses pattes et a une ligne médiane blanche sur la tête et le dos qui partage son corps en deux" précise cet entomologiste de l’EID.

Le moustique qui vous pique est né chez vous

Si vous êtes piqué par un moustique tigre, il vient de chez vous ou de votre voisinage très proche ! "Le moustique tigre est une espèce qui se déplace très peu pendant sa vie. On estime qu’il parcourt 150 à 200 mètres pendant sa vie" informe Gilles Besnard.

Ce moustique a un développement uniquement en milieu urbain et toujours lié à des objets pouvant contenir de l’eau et laissé par les habitants. Il se développe dans des bidons, coupelles, seaux, caniveaux et gouttières bouchés. "Tout ce qui est de petit volume avec des parois verticales et qui contient de l’eau".

C’est pourquoi il faut éliminer les endroits où l’eau peut stagner en petite quantité pour éliminer les larves de moustique tigre. Ce geste réduit de 80% la présence du moustique tigre près de votre domicile.

C’est un moustique particulièrement agressif

C’est un moustique particulièrement agressif© Adobe Stock

Le moustique tigre est un moustique particulièrement agressif envers l’homme. "L’installation du moustique tigre entraîne une vraie perte de qualité de vie : on se retrouve avec de nombreuses piqûres en milieu urbain où il n’y avait pas de moustiques auparavant" constate Gilles Besnard.

"Avec ce moustique ce n’est pas 1 ou 2 piqûres mais 20" précise-t-il. Il est particulièrement nuisant car il pique durant la journée, surtout à l’extérieur, avec deux pics : au lever du jour et à la tombée de la nuit. Pour couronner le tout, la piqûre du moustique-tigre est douloureuse. "Il semble que les réactions allergiques soient plus importantes" ajoute Gilles Besnard.

Le moustique-tigre peut être vecteur de la dengue et du chikungunya

Ce moustique peut être vecteur de 3 maladies : la Dengue, le Chikungunya et Zika. "Cependant, les risques sanitaires en France métropolitaine sont faibles" rassure Gilles Besnard, qui rappelle qu’entre 2004 et 2017 seuls 50 cas autochtones, bénins qui plus est, (maladies contractées sans avoir voyagé) de Dengue et de Chikungunya ont été répertoriés.

Il faut en effet des circonstances bien particulières pour que le moustique tigre transmette une de ces maladies : une personne doit rentrer infectée d’une zone dans laquelle ces maladies sont présentes, se faire piquer par un moustique local, qui pourra alors transmettre après quelque jours le virus à une autre personne qui n’a pas voyagé.

"Le problème lié à ce moustique est plutôt celui de la nuisance en zone urbaine" rappelle cet entomologiste.

Vous pouvez signaler sa présence !

Vous pouvez signaler sa présence !© Adobe Stock

Si vous pensez avoir trouvé un moustique-tigre, vous pouvez le signaler sur la plateforme www.signalement-moustique.fr.

"Vous avez la possibilité de joindre une photo qui sera analysée par des spécialistes des moustiques" précise Gilles Besnard. Participer à la surveillance de cette espèce de moustique permet de mieux connaître sa répartition et le risque de transmission de maladies.

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Remerciements à Gilles Besnard, entomologiste à l’EID Rhônes-Alpes

Vidéo : Moustique tigre : comment savoir si on est infecté ?

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.