Les alcools les moins caloriques

Si l’alcool n’est pas indispensable, un petit verre entre amis ou à table peut faire plaisir. Mais quels sont les alcools à privilégier lorsque l'on fait attention à sa ligne ? La réponse.

L’alcool est à consommer avec modération

Ce n'est pas une surprise : l'alcool est nocif pour votre santé.

Boire un à deux verres d'alcool par jour augmenterait ainsi le risque de développer certaines maladies (maladies du foie et du pancréas, troubles cardiovasculaires, hypertension artérielle, maladies du système nerveux et troubles psychiques, démence précoce, etc) mais aussi des cancers (bouche, gorge, œsophage, colon-rectum et sein chez la femme).

La consommation régulière et excessive d’alcool peut également avoir des conséquences négatives sur votre  vie sociale et professionnelle : absentéisme, perte d’emploi, délinquance, diminution de la qualité de vie, tensions avec l’entourage, etc.

Elle est également un facteur de risque majeur de survenue d’accidents de la route mortels et de violences intra-familiales et extra-familiales.

D'après l'OMS, rien qu'en France, l'alcool est à l’origine de 49 000 décès par an. 

C'est pourquoi il faut être raisonnable dans sa consommation.

Pour protéger votre santé, vous devez ne pas boire plus de quelques verres par semaine. Ce plaisir doit rester occasionnel. 

Alcool : que contient-il ?

Il existe plusieurs types d'alcools mais tous ne sont pas propres à la consommation. Celui que l'on boit et qu'on appelle communément "alcool" est en réalité de l'alcool éthylique (ou éthanol).

C'est une substance psychotrope (au potentiel addictif important, ndlr)  utilisée depuis des siècles et   obtenue par fermentation de végétaux (fruits, céréales grains ou racines) riches en sucres comme :

  • Le raisin (vin, cognac...) ;
  • La pomme (cidre)
  • La poire (calvados)
  • Les betteraves (pastis)
  • La canne à sucre (rhum)
  • L’orge (bière, whisky)
  • Le riz (saké)
  • La pomme de terre (vodka)

Le taux de sucre de la boisson obtenue varie.

Certaines boissons alcoolisées contiennent en effet moins de sucre que d'autres, et sont donc moins caloriques. Pour en savoir plus, découvrez vite notre classement.

Le champagne

1/9
Les alcools les moins caloriques

15 cl de champagne équivaut à 70 kcal. 

Le vin rouge

2/9
Les alcools les moins caloriques

15 cl de vin rouge contient 70 kcal. 

Le vin blanc sec

3/9
Les alcools les moins caloriques

Tout comme le champagne et le vin rouge, le vin blanc sec est peu calorique : 70 kcal pour 15 cl. 

Le vin blanc fruité ou sucré

4/9
Les alcools les moins caloriques

Le vin blanc fruité ou sucré est assez peu calorique : : 15 cl équivaut à 100 kcal.

Le vin rosé

5/9
Les alcools les moins caloriques

Si vous buvez 15 cl de rosé, vous ingurgiterez 120 kcal. 

Le kir

6/9
Les alcools les moins caloriques

12 cl de kir contient 125 kcal. 

La bière

7/9
Les alcools les moins caloriques

La bière est assez calorique : 140 kcal pour seulement 33 cl de boisson.

L'alcool fort

8/9
Les alcools les moins caloriques

L'alcool fort pèse lourd sur la balance : 5 cl de whisky par exemple contient 120 kcal. 

Les mélanges alcool fort / soda

9/9
Les alcools les moins caloriques

Les mélanges de type whisky/coca peuvent contenir 260 kcal (pour seulement 15 cl de plaisir !). Mieux vaut donc s'abstenir si vous souhaitez garder la ligne.

Sources

Remerciements à Alexandra Retion, diététicienne-nutritionniste.

L’addiction à l’alcool, 14 janvier 2020, Ministère des Solidarités et de la Santé.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.