Contre la migraine, misez sur le poisson gras !

En France, 6 à 7 millions de Français seraient sujets à la migraine. Elle se caractérise par des crises répétées se manifestant essentiellement par des maux de tête (céphalées) très difficiles à supporter. Pour un migraineux sur quatre, la sévérité des crises affectes toutes les sphères de la vie quotidienne (vie sociale et vie professionnelle).

Si à ce jour il n’existe pas de traitement curatif de la migraine, des chercheurs suggèrent qu'en adaptant le régime alimentaire, on pourrait soulager les crises. Les conclusions de l'étude ont été publiés dans le numéro du 3 juillet de The BMJ.

Leurs résultats indiquent qu'une alimentation riche en poissons gras  serait la clé si vous souffrez de migraines fréquentes. Vous pourrez ainsi réduire le nombre de maux de tête et l'intensité de la douleur. On passe en revue dans notre diaporama les aliments qui pourraient calmer la migraine.

Migraine : un régime riche en poisson gras pourrait réduire les douleurs de 30 à 40 %

Les recherches ont été menées sur 182 adultes sujets à la migraine.

Les scientifiques ont ainsi évalué l'impact de l'acide linoléique sur cette douleur chronique. À titre d'information, l'acide linoléique est un acide gras polyinsaturé que l'on retrouve couramment dans le régime américain contenant du maïs, du soja et d'autres huiles similaires, ainsi que de certaines noix et graines. D'après les chercheurs l'acide linoléique aurait tendance à enflammer les tissus et le nerf trijumeau, ce qui pourrait être lié à la migraine. Ce phénomène conduit les chercheurs à préconiser de limiter les graisses et huiles végétales si vous êtes sujets à la migraine.

Au contraire, il se trouve qu'un régime pauvre en graisses végétales, mais riche en acide gras oméga-3, particulièrement ceux que l'on trouve dans les poissons gras et les crustacés, pourrait apaiser l'inflammation.

Pour arriver à ce constat, les chercheurs ont, durant 16 semaines, invité les participants à suivre un régime précis. Un groupe a privilégié des repas avec des niveaux importants de poissons gras et une teneur réduite en acide linoléique. Le deuxième groupe a consommé des repas avec du poisson gras et des produits riches en acide linoléique. Quant au troisième groupe, il s'est vu proposé avec une teneur élevée en acide linoléique et des niveaux inférieur de poisson gras.

Soulager une douleur chronique sans les inconvénients des médicaments

Il faut savoir qu'au début de l'étude, les participants subissaient en moyenne plus de 16 jours de maux de tête par mois (avec plus de cinq heures de migraines par jour de maux de tête).

Les résultats des tests sont unanimes : le régime pauvre en huile végétale et plus riche en poisson gras a réduit de 30 à 40 % le nombre d'heures de maux de tête par jour.

"Cette recherche souligne que des changements alimentaires ont le potentiel de soulager une douleur chronique très débilitante comme la migraine sans les inconvénients connexes des médicaments souvent prescrits", a déclaré Luigi Ferrucci, MD, Ph.D., directeur scientifique de la NIA.

Sources

Dietary alteration of n-3 and n-6 fatty acids for headache reduction in adults with migraine: randomized controlled trial, BMJ, 1 juillet 2021

Migraine, Inserm

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.