On sait que les performances cognitives diminuent avec l'âge. On parle de déclin cognitif. Il correspond à une altération d'une ou plusieurs fonctions cérébrales.

Il semblerait aussi qu'à partir d'un certain âge, le temps de réponse aurait tendance à être plus long. C'est le constat d'une étude publiée le 17 février dans la revue Nature Human Behavior.

"C'est parce que votre temps de réponse est entravé par des facteurs extérieurs à votre acuité mentale ("cognitive"), a déclaré le chercheur principal Mischa von Krause, chercheur à l'Institut de psychologie de l'Université de Heidelberg en Allemagne.

En prenant de l'âge, vous aurez tendance à mettre davantage de temps à répondre à des questions. A priori, c'est à partir de 20 ans que ce ralentissement serait observé. Or, cela n'a rien avec vos capacités cognitives : il a été prouvé qu'en vieillissant, nous prenons plus de temps pour répondre par prudence.

C'est seulement à partir de 60 ans que les capacités cérébrales commenceraient réellement à décliner. À ce moment-là, on dit que le cerveau ralenti. C'est en tout cas le constat du chercheur allemand.

Cerveau : "les gens deviennent plus prudents dans leurs décisions avec l'âge"

"Nos recherches montrent maintenant que ce ralentissement n'est pas dû à une réduction de la vitesse du traitement cognitif, a déclaré Misha von Krause. Jusqu'à l'âge adulte, la vitesse de traitement de l'information dans la tâche que nous avons étudiée change à peine". Si votre cerveau semble plus lent à réagir, ce ne serait donc pas parce qu'il est moins vif.

"Nous pouvons expliquer les réactions plus lentes par le fait que les gens deviennent plus prudents dans leurs décisions avec l'âge, c'est-à-dire qu'ils essaient d'éviter les erreurs", a ajouté le chercheur principal. En clair, avec l'âge, vous devenez moins impulsif et prenez le temps de réfléchir avant de donner une réponse à une question, même si cette dernière est anodine. Et cela n'a rien à voir avec une incapacité cognitive.

Pour mener à bien cette étude, Misha von Krause et ses coéquipiers ont analysé les données de plus de 1,2 million de personnes ayant participé à une expérience en ligne mesurant leurs temps de réaction à un test cérébral. Les participants ont été invités à catégoriser une sélection de mots et d'images qui apparaissaient sur un écran en appuyant sur la bonne touche en réponse.

On observe une vitesse mentale liée à l'âge à partir de 60 ans

Les temps de réponse des personnes ont commencé à ralentir après l'âge de 20 ans, ont rapporté les chercheurs.

En analysant les données de plus près, les chercheurs ont découvert que les réponses lentes étaient probablement dues à des facteurs extérieurs à la capacité du cerveau à traiter l'information.

Le processus consistant à choisir la bonne réponse n'a commencé à ralentir qu'à partir de 60 ans. "Les auteurs d'études précédentes ont généralement interprété des temps de réaction plus lents chez les personnes âgées comme une preuve de ralentissement cognitif", a déclaré Misha von Krause.

"Alors que nous avons observé une baisse générale de la vitesse mentale liée à l'âge à partir d'environ 60 ans, nous avons également constaté une grande variabilité de la vitesse mentale dans tous les groupes d'âge. C'est-à-dire que de nombreuses personnes âgées présentaient encore des niveaux très élevés de vitesse mentale, a précisé Misha von Krause. La raison pour laquelle certaines personnes parviennent à maintenir une vitesse mentale élevée est une piste très intéressante pour de futures recherches".

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

https://www.nature.com/articles/s41562-021-01282-7

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.