Les médicaments antidouleur à base de paracétamol sont les plus vendus en France. Utilisés en cas de douleurs et fièvre, le paracétamol peut pourtant, à certaines doses, devenir très toxique.

Le surdosage en paracétamol est la principale cause de l’insuffisance hépatique. Et pour cause, c'est une molécule qui, après son ingestion, est transformée par le foie en un métabolite toxique (N-acétyl p-benzoquinone imine). En cas de surdosage, la molécule est capable de détruire les cellules du foie.

Vos reins ne sont pas en reste. Une fois ingéré, le métabolite toxique circule jusqu'aux reins et provoquent des dégâts.

Le paracétamol fait partie des médicaments les plus utilisés au monde. Or, vous êtes trop nombreux à négliger ses risques et à ne pas réellement savoir dans quelles conditions vous pouvez le prendre. Pour commencer, la plupart d'entre vous êtes persuadés que vous pouvez prendre le paracétamol toutes les 4 heures. En réalité, vous devriez attendre 6 à 8 heures avant de renouveler la prise.

Paracétamol : le nombre de comprimés à ne pas dépasser

Alors que les maux hivernaux semblent être de retour, le paracétamol redevient la star de notre trousse à pharmacie. L'occasion de procéder à une mise au point sur la posologie à respecter si vous voulez prendre ce médicament.

Pour commencer, la dose habituelle est de un comprimé par prise, à renouveler au bout de 6 à 8 heures. Ne prenez jamais deux comprimés à la fois, si le médicament contient 1000 mg de paracétamol.

Chez un adulte ou un enfant pensant plus de 50 kg, il n'est généralement pas nécessaire de dépasser trois comprimés par jour. Cependant, si les douleurs sont intenses et si vous avez l'aval de votre médecin, vous pouvez augmenter la dose à 4 comprimés par jour. Or, cette dose ne doit en aucun cas être dépassée.

Paracétamol : ce qu'il faut savoir avant d'en prendre

Ne prenez de médicament à base de paracétamol si vous souffrez d'une maladie grave du foie. Vérifiez que vous ne prenez pas d'autres médicaments contenant du paracétamol avant de prendre un comprimé.

Vous devez demander l'avis de votre médecin avant de prendre un comprimé, si vous pesez moins de 50 kg, si vous souffrez de déshydratation ou de malnutrition.

En cas d'ingestion excessive de paracétamol (dépassement de la dose prescrite, soit 4g par jour), il ne faut surtout pas attendre d'observer des signes pour s'inquiéter car il y a très peu de symptômes pendant les premières 24h. Contactez un centre anti-poison et rendez-vous aux urgences.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Sources

Sanofi

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.