Les scientifiques qui ont mené l’étude sur la rapidité d’action des médicaments ont modélisé le fonctionnement de l’estomac. Ainsi, ils ont été en mesure de tester quatre positions : debout, couché sur le dos, sur le côté droit et sur le côté gauche lors de la prise des médicaments. Résultats ? Toutes les positions ne permettent pas une action optimale des traitements oraux. Voici ce que les chercheurs ont découvert.

Couché sur le côté droit, la meilleure position pour prendre un médicament

“Le taux de dissolution et de vidange gastrique de l'ingrédient pharmaceutique actif dissous (API) dans le duodénum est modulé par la motilité gastrique, les propriétés physiques de la pilule et le contenu de l'estomac, mais les procédures in vitro actuelles pour évaluer la dissolution des médicaments oraux sont limités dans leur capacité à récapituler ce processus” précise ainsi l’étude scientifique. Les scientifiques ont donc testé plusieurs positions de prise de médicament pour analyser les effets que cela aurait sur la rapidité d’action du traitement grâce à un modèle baptisé « StomachSim ». conclusion : être couché sur le côté droit permettrait d’obtenir une délai de dissolution rapide du médicament car il arrive plus rapidement dans l’intestin grêle (10 minutes). C’est 10 fois plus rapide que si on est couché sur le côté gauche à titre d’exemple.

L’absorption des médicaments altérée par les maladies gastriques

Les scientifiques vont mener plus loin leurs recherches, notamment vis-à-vis des patients souffrant de maladies gastriques. En effet, ces personnes souffrant de dysfonctionnement de l'estomac peuvent voir diminuer l'absorption des médicaments à cause de leur pathologie. “Une réduction de la contractilité antrale associée à la gastroparésie peut également réduire considérablement la dissolution de la pilule ainsi que la vidange de l'API dans le duodénum. Les simulations montrent que pour un indice de motilité équivalent, la réduction de la vidange gastrique due à la gastroparésie neuropathique est plus importante d'un facteur d'environ cinq par rapport à la gastroparésie myopathique” précise l’analyse des scientifiques ayant menée cette étude. Ainsi, le modèle « StomachSim » a permis de de mettre en lumière ce point essentiel pour les patients et les futurs traitements proposés.

Comment bien prendre son traitement ?

Si vous devez prendre un traitement, que ce soit de manière ponctuelle ou journaliser, certaines règles doivent être respectées :

  • Respecter l’ordonnance délivrée par le médecin ;
  • Respecter la posologie (la quantité de médicament à prendre) ;
  • Respecter l’heure de la prise du traitement ;
  • Respecter la fréquence des prises ;
  • Eviter la consommation d’alcool au moment de la prise du traitement ;
  • Lire la notice et notez au besoin les effets secondaires ressentis afin d’en discuter avec votre médecin ;

En cas d’oubli du traitement, demandez conseils auprès de votre médecin et/ou d’un pharmacien (en vous munissant de votre ordonnance).

Sources

https://aip.scitation.org/doi/abs/10.1063/5.0096877

https://www.vidal.fr/medicaments/utilisation/prendre-traitement/bien-prendre-son-traitement.html

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.