Les médicaments qui peuvent rendre incontinent

Certifié par nos experts médicaux MedisiteNombreux sont ceux qui croient que l'incontinence urinaire fait partie du processus normal du vieillissement. En réalité, ce n'est pas toujours le cas. Celle-ci peut être temporaire, provoquée, voire aggravée par la prise de certains médicaments. Explications de Medisite avec le Pr Gilles Karsenty, chirurgien urologue à l'hôpital de la Conception à Marseille.
mains avec des pilules et un verre d'eauFotolia
Sommaire

Incontinence d'effort ou d'urgenterie ?

Lorsqu'une personne ne peut contrôler son aptitude à uriner et qu'il y a perte involontaire d'urine, on dit qu'elle souffre d'incontinence urinaire. Il existe deux grands types d'incontinence : celle dite d'effort, et l'incontinence par urgenterie.

- L'incontinence d'effort : quand la personne fait un effort, tousse, éternue… elle émet involontairement un petit jet d’urine. L'incontinence d'effort peut être provoquée par un dysfonctionnement du sphincter du col de la vessie, ou une faiblesse des muscles périnéaux. La perte d'urine n'est pas précédée par le besoin urgent d'uriner, mais est consécutive à un effort même modeste comme un éternuement.

- L'incontinence d'urgenturie est un besoin d’uriner anormal qui est à la fois pressant sans avertissement et qui survient alors que la vessie n’est pas très pleine.

Hypertension, diabète : attention à la prise de diurétiques

Les médicaments diurétiques sont utilisés pour traiter une hypertension artérielle, une insuffisance cardiaque, un diabète.

Pourquoi : "La prise de diurétiques favorise l'élimination de l'eau et de sel par les reins, entraînant une augmentation de la quantité d’urines produite sur une durée déterminée. Si le patient a déjà des problèmes d'urgence mictionnelle, la prise de ces traitements ne fait qu'accroître une incontinence déjà présente, surtout s'il a des difficultés à se déplacer", explique le Pr Karsenty.

Pensez-y : limitez la consommation de certaines boissons qui ont un effet diurétique comme l'alcool et le café.

Que faire : adapter avec votre médecin les heures de prise des diurétiques pour éviter que leur effet se fasse sentir la nuit (levers nocturnes pour uriner fatigant et dangereux avec un risque de chute accru).

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Vidéo : L'incontinence urinaire

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Remerciements au Pr Gilles Karsenty, chirurgien-urologue à l'hôpital de la Conception à Marseille.

Remerciements à l'Association Française d'Urologie (AFU)