7 dangers de la codéine

Publié le 26 Octobre 2017 par Anne-Sophie Glover-Bondeau, journaliste santé
Validé par : Pr Nicolas Authier, Chef du service de pharmacologie médicale du CHU de Clermont-Ferrand et directeur de l’Observatoire Français des Médicaments Antalgiques (OFMA)
En partenariat avec :
Présentant de nombreux inconvénients, les médicaments à base de codéine ne sont plus en vente libre. Le point sur leurs dangers avec le concours du Pr Nicolas Authier, chef du service de pharmacologie médicale du CHU de Clermont-Ferrand et directeur de l’Observatoire Français des Médicaments Antalgiques (OFMA).
Publicité

Des risques de surdosage avec des doses normales

© Adobe StockLa codéine est un médicament analgésique (pour soulager la douleur). 10% environ de la codéine est métabolisée en morphine.

Publicité
Publicité

"Une frange de la population peut transformer de façon plus importante la codéine en morphine au niveau du foie avec un risque d'overdose à des doses thérapeutiques" explique le Pr Nicolas Authier. "C'est notamment pour cela que la codéine a été interdite aux enfants de moins de 12 ans" précise-t-il. On estime que 2% de la population surexprime fortement le cytochrome CYP2D6, responsable de la formation de codéine en morphine. A l'inverse, 10% des Caucasiens sont déficitaires en CYP2D6, et sont résistants aux effets analgésiques de la codéine.

Vidéo. Pourquoi ces habitudes détruisent-elles votre foie ?

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X