Sommaire

Antidouleur : le Doliprane® peut abîmer le foie

Antidouleur : le <a href=© FotoliaDoliprane&reg; peut ab&icirc;mer le foie" width="500" height="375" />C'est un des médicaments les plus présents dans nos armoires à pharmacie. Mais ingéré à trop fortes doses, le paracétamol (Doliprane® par exemple) peut détruire le foie.
Comment : lorsque la molécule arrive dans le foie, elle est transformée en un métabolite toxique. Ce dernier détruit ensuite les cellules du foie. A court terme, cela peut induire chez le patient une insuffisance hépatique grave.
Quelle solution : les symptômes apparaissant seulement après 24h, il est importent de ne pas tarder à consulter un médecin. En prévention, veillez à ne jamais dépasser la dose de 4g par jour chez un adulte, 2g chez un enfant.
Attention : Ne stoppez jamais un traitement de votre propre chef. En cas de doute, demandez conseil à votre médecin.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.