Douleur dentaire sans carie : les causes possibles

Les douleurs dentaires sont fréquentes et parfois violentes. Elles ne sont pas forcément liées à la présence d'une carie. Les causes peuvent en être multiples. En déterminer précisément l'origine permet de les soulager efficacement.

Publicité

6750915-inline-500x361.jpg© Istock

Quelles sont les principales causes de douleurs dentaires ?

La douleur dentaire est le plus fréquemment due à la présence d'une carie. Mais elle peut aussi avoir d'autres origines. Une dent fracturée ou simplement fêlée peut être douloureuse, surtout au chaud et au froid. Une poussée dentaire (dents de sagesse), un abcès ou une gingivite peuvent aussi provoquer une "rage de dents". Certaines maladies, se situant à distance des dents, peuvent entraîner des douleurs dentaires, comme les sinusites ou un dysfonctionnement de la mâchoire. Enfin, le bruxisme, qui correspond au frottement nocturne des dents les unes contre les autres, peut faire mal aux dents.

Publicité
Publicité

Comment soulager une douleur dentaire sans carie ?

Le meilleur moyen de soulager une douleur dentaire est d'en trouver et d'en traiter la cause. Une consultation chez le dentiste s'impose quand la douleur est très violente. Une bonne hygiène bucco-dentaire reste la meilleure prévention du mal de dents, quelle qu'en soit l'origine. Le soulagement de la douleur passe également par des traitements antalgiques comme le paracétamol, ou, lorsqu'il est insuffisant, l'ibuprofène ou un anti-inflammatoire non stéroïdien. Une antibiothérapie peut s'avérer nécessaire en cas d'abcès dentaire. Une dent fracturée nécessite d'être réparée ou remplacée par le dentiste.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X