Pied gonflé et douloureux : un signe de rétention d'eau ?

Entorses, foulures, chaussures trop serrées… Nos pieds sont régulièrement mis à mal et les causes des douleurs plantaires sont nombreuses. Si vous avez mal aux pieds, sachez que votre douleur peut provenir d’une rétention d’eau.
©iStockIstock

La rétention d’eau, un problème hydrique qui fait mal aux pieds

L’eau, qui compose environ deux tiers de notre organisme, est omniprésente dans notre corps. On la trouve dans les cellules, entre les cellules, en dehors des cellules et dans le sang. Il arrive parfois que l’équilibre créé soit perturbé. On parle alors de rétention d’eau. La rétention peut survenir au niveau du visage, des mains ou du ventre. Si elle se produit au niveau du pied, elle se traduit par un œdème (pied gonflé). La rétention d’eau s’accompagne quelquefois d’une douleur plantaire, en particulier lorsque le patient enfile ses chaussures devenues trop serrées. Un régime alimentaire plus pauvre en sel et plus riche en protéines, des massages et le port de vêtements larges permettent de réduire le risque de rétention d’eau.

Les autres causes de gonflement des pieds et de douleurs plantaires

Les pieds gonflés et douloureux sont parfois provoqués par une foulure, une entorse, une crise de goutte, une maladie rhumatismale (arthrose, arthrite) ou un problème de circulation sanguine (phlébite, varices). Certains médicaments (par exemple les inhibiteurs calciques) ou une insuffisance rénale peuvent être également responsables d’œdèmes.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :