7 aliments à éviter si vous avez le rhume

Certifié par nos experts médicaux MedisiteSaviez-vous que certains aliments pouvaient affaiblir votre organisme en cas d'infection ? Alors que la saison des rhumes a débuté, découvrez ceux qu'il faut éviter si vous voulez soutenir votre système immunitaire. Avec Alexandra Murcier, diététicienne.
7 aliments a eviter si vous avez le rhume

Éternuements, congestion nasales, douleurs aux sinus… Pas de doute ! Le rhume a fait de vous sa victime. Ce fléau, qui fait partie des maux hivernaux les plus fréquents chaque année, peut transformer votre quotidien en cauchemar.

Sachez toutefois que certains aliments peuvent avoir un impact sur votre état. S’il est connu que les épices contribuent à dégager vos voies respiratoires, d’autres aliments sont susceptibles d’affecter votre système immunitaire et d’aggraver vos symptômes. On les liste dans notre diaporama  avec Alexandra Murcier, diététicienne.

Rhume : les aliments qui libèrent les voies respiratoires

En cas d’infection ORL, votre alimentation sera déterminante pour la guérison. Si vous souffrez d’un rhume, n’hésitez pas à miser sur les épices. Piment, gingembre, cumin… Ces arômes vont permettre de dégager les voies respiratoires bouchées. Attention néanmoins si vous avez les intestins sensibles. Les produits épicés peuvent les irriter et favoriser les douleurs abdominales.

Les soupes, bouillons et veloutés sont aussi vos alliés. Leur chaleur se propage dans les voies respiratoires ce qui favorise la dissolution du mucus.

Pour booster votre système immunitaire et le protéger des aléas de l’hiver, on vous recommande aussi la courgette, la courge ou encore les poivrons. Misez aussi sur les kiwis et fruits exotiques. Ils vont procureront tonus et vitalité.

Les poissons gras pour renforcer l’immunité

Les poissons gras comme le saumon, les sardines, le hareng ou le maquereau, sont riches en oméga-3 et permettent de renforcer l’immunité. En effet, les acides gras sont d'importants régulateurs de l'inflammation. Ils sont précurseurs de certaines molécules aux propriétés inflammatoires.

Pensez aussi aux produits laitiers. Le yaourt nature apporte des probiotiques qui renforcent la flore intestinale. Première ligne de défense de notre organisme, cette dernière interagit avec 60 % de nos cellules immunitaires.

Enfin, vous pouvez vous faire plaisir si vous aimez les fruits secs. Les noix et noisettes sont pourvues de vitamines B. Elles participent à la fabrication des anticorps. Consommer des fruits secs est idéal pour faire le plein d’énergie, de fibre et de minéraux.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Guérir par l’alimentation, Dr Wighard Strehlow, éd. Du Rocher

Merci à Alexandra Murcier, diététicienne