Endométriose : la douleur comme principal symptôme

L'endométriose est une maladie inflammatoire qui va donner lieu à des douleurs de règles et à des douleurs durant les rapports sexuels (dyspareunie). Ces deux formes de douleurs sont des indicateurs importants qui permettront au gynécologue de penser à une endométriose. Très violentes et invalidantes, les douleurs nécessitent la prise d'un antalgique puissant. Il existe d'autres douleurs caractéristiques de la maladie comme les douleurs lombaires ou les douleurs liées à la défécation.

Endométriose : les autres symptômes qui doivent alerter

L'endométriose cache d'autres symptômes et il n'est pas toujours évident de les relier à la maladie. On constate chez les patientes atteintes :

- des troubles digestifs (diarrhée ou constipation) ;

- des troubles urinaires (difficulté à uriner ou au contraire mictions fréquentes avec des brûlures similaires à une cystite) ;

- de la fatigue chronique.

Un autre problème médical est bien souvent à l'origine du diagnostic de l'endométriose : l'infertilité.

Il n'est pas rare non plus que certaines femmes ne rencontrent jamais ces symptômes, car la prise de pilule peut masquer cette maladie.

Découvrez la coque de masque qui vous aide à mieux respirer sous votre masque !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.