Descente d’organe: le principe de la rééducation périnéale

La descente d’organe chez la femme est due à un relâchement des ligaments et muscles formant le plancher pelvien. Moins bien soutenus, les organes comme la vessie, l’utérus ou plus rarement le rectum peuvent descendre sous l’effet de la gravité… Le rôle de la rééducation périnéale est simplement de renforcer le plancher pelvien à l’aide d’exercices consistant à contracter et relâcher le muscle pelvien. Une séance chez un kinésithérapeute dure en général 30 minutes et plusieurs exercices peuvent être reproduits à la maison.

Descente d’organe: avantages et limites de la rééducation

La rééducation périnéale est surtout destinée aux prolapsus les plus modérés, c’est-à-dire de types 1 et 2. Elle vise essentiellement à corriger les symptômes, à enrayer la descente d’organe ou à freiner son développement autant que possible. Elle constitue également un excellent moyen de prévention: des séances sont notamment préconisées après un accouchement… En revanche, la rééducation périnéale ne peut pas corriger un prolapsus important. Dans ce genre de cas, il faut plutôt faire appel à une intervention chirurgicale pour repositionner l’organe dans son emplacement naturel.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.