Une femme atteinte d’une hépatite après avoir pris des compléments au curcuma

Publié le 18 Septembre 2018 par Bénédicte Demmer, journaliste santé
Une femme de 71 ans a développé une maladie auto-immune du foie après avoir suivi une cure de compléments alimentaires à base de curcuma, rapporte le British Medical Journal. 
Publicité

Voilà encore un cas qui souligne les risques de l'automédication et l'importance de discuter avec son médecin avant de prendre des compléments sur du long terme. Après avoir décidé de prendre des compléments alimentaires au curcuma, une femme de 71 ans a développé une grave maladie du foie. Son cas est rapporté par les médecins dans la revue médicale British Medical Journal.

Une maladie auto-immune qui s'attaque au foie

C'est après avoir lu sur internet que la plante était efficace pour prévenir les AVC que la patiente a décidé d'acheter les compléments. 8 mois après avoir commencé sa cure de curcuma, ses analyses sanguines montre un taux particulièrement élevé d'enzymes hépatiques signifiant un dysfonctionnement au niveau du foie. Les médecins décident alors de pousser les recherches plus loin et lui diagnostiquent une hépatite auto-immune. Il s'agit d'une maladie chronique où le système immunitaire attaque le foie en lui causant des inflammations. Les complications peuvent aller jusqu'à la cirrhose et la destruction du foie, selon le l'Institut National britannique du diabète et des maladies digestives.

Publicité
Publicité

La patiente prenait déjà plus de 20 compléments alimentaires dont son médecin était au courant, mais n'avait jamais mentionné le début d'une cure de curcuma. Ce n'est que 3 mois après son diagnostic, soupçonnant un lien, que la patiente a décidé d'en parler avec ses médecins. Son intuition semble avoir été bonne car une fois qu'elle a stoppé les compléments de curcuma, les médecins ont constaté une diminution rapide du taux d'enzymes témoignant de son problème hépatique. Selon le NIH, dans 10 à 15% des cas, ce type de maladie auto-immune est d'origine médicamenteuse ou provoquée par un supplément qui induit la formation de molécules dans l'organisme à l'origine du dysfonctionnement du foie.

Dans le cas de cette femme de 71 ans, les chercheurs ont recensé plusieurs études montrant qu'effectivement certaines personnes avaient déjà développé des troubles du foie à cause de suppléments au curcuma. Mais pour eux, cette hypothèse reste à prendre avec des pincettes car aucune étude n'a prouvé clairement que dans le cas de cette femme, les compléments étaient en cause. Plus d'études doivent être menées.

Vidéo : Atteinte d'une maladie du foie à cause d'un complément au curcuma

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X