Gamma GT : 6 epices pour les reduire

Les Gamma Glutamyl transpeptidase, ou  Gamma GT, sont des  enzymes naturellement présentes en petites quantités dans les cellules du foie. Un taux   trop élevé  va traduire  un foie en souffrance. Pour prendre soin de cet organe et donc, éviter que le taux de Gamma GT soit trop   haut, il est recommandé de surveiller notre hygiène de vie.

“Notre comportement alimentaire a un impact sur l'augmentation de ces taux, mais ce n’est pas la seule cause. La hausse des Gamma GT peut être générée par  l’alcoolisme chronique  et par  la prise de médicaments inducteurs”, explique Lucile Gélébart, auteur de  Il était une foi(e) les transaminases et Gamma GT. 

La concentration sanguine de ces enzymes  va croître en cas d'hépatite virale, de  cirrhose, de cholestase, d’obésité et de pancréatite aiguë. Cependant, l'augmentation du taux de Gamma GT  n'entraîne pas systématiquement de symptômes. C’est pour cette raison qu’une  prise de sang  est nécessaire pour les calculer. On estime que le taux de Gamma GT doit être compris entre  10 et 45 unités internationales (UI) par litre pour un homme, et entre   5 et 35 UI / L pour une femme

Votre alimentation a un impact sur votre taux de Gamma GT

Pour bien comprendre le lien entre ce que nous ingérons (aliments et boissons) et les variations du taux des Gamma GT et transaminases, il faut comprendre le rôle de centrale détox du  foie.

“Cet organe d'élimination travaille sans relâche pour  filtrer, nettoyer, dépolluer le sang de ses déchets  qui sont ensuite, soit évacués vers le tube digestif, soit transformés et acheminés vers les  reins, fait connaître Lucile Gélébart. Parmi ses nombreuses fonctions métaboliques, le foie  transforme le sucre en matières grasses. Par conséquent, une alimentation trop riche en sucres  va favoriser   la fabrication de gras en excès, elle aussi. Ce qui engendre leur accumulation dans les hépatocytes (cellules du foie)". 

L’excès de sucres et de graisses  rend  plus difficile et ralentit le travail du foie. Une  consommation excessive d’alcool  va aussi mettre à mal cet organe, ce qui va se refléter sur votre taux de Gamma GT, tout comme  le mode de préparation de vos repas. Il convient d'éviter les aliments frits, trop sucrés, industriels et ultra transformésLe sommeil  est aussi très important.

Une étude menée par les Pr Loning Fu et David Moore au Texas montre que lorsqu’on a un rythme du  sommeil perturbé, on présente davantage de risques de  souffrir de maladie hépatique, notamment de passer directement de la NASH au cancer du foie sans développer de  cirrhose intermédiaire. 

Pour diminuer votre taux de  Gamma GTprivilégiez les légumes crucifères (brocolis, choux, chou-fleur,...), l’artichaut, les noix, la betterave, les aliments riches en fibres  contribuant à l’élimination des graisses ou  l’avocat  qui contient un puissant anti-oxydant (le glutathion). Et il se trouve que  certaines épices vont aussi être de bonnes alliées pour votre foie. Avec l’aide de Raphaël Gruman, nutritionniste, Medisite fait le point sur les épices qui vont vous aider à réguler les Gamma GT.

Le curcuma

1/7
Gamma GT : 6 épices pour les réduire

Le curcuma a une action anti-inflammatoire. Il est également réputé pour ses propriétés digestives.

Le curry

2/7
Gamma GT : 6 épices pour les réduire

Le curry a un effet bénéfique pour le foie grâce à ses vertus anti-oxydantes et à sa capacité à stimuler les enzymes de la détoxication.

Le paprika

3/7
Gamma GT : 6 épices pour les réduire

Comme pour le curry, le paprika est bénéfique pour le foie grâce à son action enzymatique.

La cannelle

4/7
Gamma GT : 6 épices pour les réduire

Pour sa teneur en glutathion, la cannelle est idéale pour soulager votre foie. Elle fait également partie des épices les plus riches en antioxydants.

La muscade

5/7
Gamma GT : 6 épices pour les réduire

La muscade. Couplée à la cannelle, elle augmente l’action du glutathion.

Le poivre

6/7
Gamma GT : 6 épices pour les réduire

Le poivre. Son rôle est le même que la muscade.

Les Gamma GT, c'est quoi ?

7/7
 

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Merci à Raphaël Gruman, nutritionniste

Merci à Lucile Gélébart, auteure de Il était une foi(e) les transaminases & gamma GT (éd. Alpen)

Gamma-glutamyltransférase (GGT), Le Manuel MSD.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

mots-clés : Gamma gt