La crise de foie est une expression populaire désignant une "maladie" qui ne figure dans aucun manuel de médecine. Elle désigne plus exactement des symptômes qui traduisent une digestion difficile suite à des excès alimentaires. Comme l’explique le Professeur Didier Samuel, hépatologue, dans son ouvrage La crise de foie n’existe pas ! (éditions Marabout, 2017). « Ce que tout le monde prend pour des problèmes de foie ne sont, en général, que des déséquilibres passagers de la digestion, dus à divers excès alimentaires », précise le professeur Didier Samuel.

Traiter les symptômes de la crise de foie

On pale de crise de foie, parce que le foie est l’organe qui va être sollicité pour chasser les toxines, réguler la glycémie et stocker les excédents de graisse. En mangeant de manière équilibrée et raisonnable, ce sont l’estomac et les intestins qui transmettent les informations de satiété au cerveau. Ce dernier est ainsi constamment au fait du niveau de remplissage de l’estomac. Lorsque les quantités sont excessives, il y a surcharge gastrique. Les intestins ne peuvent plus faire leur travail. Ballonnements et douleurs abdominales font leur apparition. Le cerveau quant à lui, envoie des signaux d’alerte : les nausées. Tous les symptômes de la crise de foie sont réunis.

Ce n’est pas donc le foie qui est directement atteint. Mais c’est bien lui qui va se charger de régulariser la situation. Aidé par une petite diète, le foie va pouvoir chasser les toxines et réserver l’excédent de gras. Pour soigner une crise de foie, les médicaments ne sont pas utiles. Quelques précautions à suivre pendant 24h suffisent à faire disparaître les symptômes :

  • Boire de l’eau, des tisanes, des infusions, des bouillons
  • Éviter le café, le tabac et l’alcool
  • Privilégier les légumes, fruits, protéines et féculents complets aux aliments trop riches et cuissons trop grasses (huiles, fritures…)

Toujours dans son ouvrage « La crise de foie n’existe pas ! », l'hépatologue Didier Samuel met en garde :« Si ces excès restent très ponctuels, le foie n’est pas impacté, Mais lorsque les repas copieux se répètent trop fréquemment, il finit par accumuler les graisses ».

Sources

https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/dyspepsie-mauvaise-digestion/consulter-agir-dyspepsie-mauvaise-digestion

La crise de foie n’existe pas ! du Professeur Didier Samuel publié aux éditions Marabout, 2017.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.