Sommaire

Cancer de la prostate : limitez l'alcool !

Cancer de la prostate : limitez l'alcool !© Istock

La consommation d'alcool, même modérée, est associée à une augmentation du risque de développer un cancer de la prostate. "Il est donc préférable de ne pas boire d'alcool. Mais les personnes qui choisissent de boire de l'alcool devraient limiter leur consommation à 1 verre par jour pour les femmes et 2 verres par jour pour les hommes.

L'alcool est responsable de 28 000 nouveaux cas de cancer par an (8% des cancers), estime l’Institut National du Cancer. "La relation entre l'alcool et les cancers est scientifiquement établie quel que soit le type de boisson alcoolisée consommée, le facteur cancérogène étant l'éthanol qu'elles contiennent toutes", précisent les experts.

Cancer de la prostate : quid de la bière ?

Des scientifiques américains de l’Université de l’Oregon auraient découvert qu’un composant de la bière, le "xanthohumol", présent dans le houblon, pourrait aider à prévenir l’apparition de ce type de tumeur. Mais d’après leurs recherches, il faudrait consommer jusqu’à 17 bières par jour pour observer un effet !

Or, selon le Dr Pfeifer, urologue, il n’existe aucune preuve scientifique étayant cette hypothèse. La bière ne prévient pas le cancer de la prostate. D’après médecin, la bière fait certes travailler les reins, par son effet diurétique, mais, il vaut mieux consommer de l’eau, à raison de 1 litre par jour en dehors des repas.

Sources

Les habitudes alimentaires sont associées au risque de cancer de la prostate dans une étude cas-témoin basée sur la population à Montréal, Canada, Nutrients, 27 juin 2020

Les cancers de la prostate : points clés, Institut National du Cancer

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.