Déchirure musculaire du dos : principales causes

Les déchirures musculaires du dos auront pour causes principales un manque de souplesse des muscles paravertébraux (généralement en raison d’un échauffement inadapté), une ancienne lésion musculaire mal réparée, une fatigue musculaire trop importante ou un geste violent et mal réalisé suite à un échauffement insuffisant. Si ce type de déchirure affecte essentiellement les sportifs, c’est parce que ce sont eux qui sollicitent le plus intensément leurs muscles. En ce qui concerne les déchirures musculaires du dos, les haltérophiles, les lanceurs de poids ou de disque ou encore des déménageurs par exemple peuvent en être victimes.

Réflexes à avoir en cas de déchirure musculaire du dos

En cas de déchirure musculaire, il faut aussitôt appliquer de la glace sur la zone lésée. L’idéal est d’utiliser une poche de glace ou, à défaut, d’appliquer (moins de 10 minutes) des glaçons en prenant soin d’interposer un linge entre la glace et la peau. Par ailleurs, il faut cesser toute activité susceptible de solliciter de façon importante les muscles dorsaux. Une période de repos est à observer (parfois de plusieurs semaines en fonction de l’importance de la déchirure). De plus, pour soulager les douleurs et calmer l’inflammation, le médecin prescrira des anti-inflammatoires, des antidouleurs et des pommades.

> Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.