Vaccins obligatoires : lesquels ?

Aux trois vaccins pédiatriques jusqu’ici obligatoires - diphtérie, tétanos, poliomyélite (DTP) -, s’ajoutent désormais les huit vaccins suivants : coqueluche, infections invasives à Haemophilus influenzae de type b, infections invasives à pneumocoque, méningocoque de sérogroupe C, rougeole, oreillons et rubéole (ROR), et hépatite B. Les enfants résidant en Guyane française, quant à eux, doivent être vaccinés contre la fièvre jaune à partir d’un an. Le vaccin contre la tuberculose (BCG), lui, est recommandé pour les enfants exposés à un risque élevé, comme cela peut être le cas dans certaines régions françaises (Île-de-France, Mayotte, Guyane).

Vaccins obligatoires : première injection et rappels

En France, les vaccins obligatoires font tous l’objet de rappels qui sont effectués selon le calendrier vaccinal suivant :

- DTP : 2 mois, 4 mois, 11 mois, 6 ans, 11/13 ans ;

- ROR : 12 mois, 16/18 mois ;

- coqueluche : 2 mois, 4 mois, 11 mois, 6 ans, 11/13 ans ;

- infections invasives à Haemophilus influenzae de type b : 2 mois, 4 mois, 11 mois ;

- infections invasives à pneumocoque : 2 mois, 4 mois, 11 mois ;

- méningocoque de sérogroupe C : 5 mois, 12 mois.

Seul le BCG fait l’objet d’une unique injection à 1 mois, voire avant la sortie de la maternité. Pour les jeunes filles, la vaccination contre les infections à papillomavirus humains (HPV) est également conseillée entre 11 et 14 ans, à raison de 2 ou 3 doses selon le vaccin utilisé.

> Sécurisez vos proches, votre patrimoine et vos revenus !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.