Bébé : le calendrier des vaccins anti-hépatite

La vaccination constitue le meilleur moyen de protection contre l’hépatite B. En France, le gouvernement a rendu obligatoire le vaccin contre cette forme d’hépatite. Le but ? Limiter le risque de transmission de ce virus qui affecte le foie.

Publicité

6049350-inline-500x332.jpg© Istock

Vaccin contre l’hépatite B: qui est concerné?

En France, la vaccination contre l’hépatite B est désormais obligatoire chez tous les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018. Elle est, en revanche, recommandée chez tous les enfants ou adolescents jusqu’à l’âge de 15 ans révolus et n’ayant pas fait l’objet d’une vaccination antérieure. Certaines populations spécifiques présentant un risque de contamination accrue sont également soumises à une vaccination obligatoire. C’est le cas, notamment, des étudiants se destinant à pratiquer une profession de santé: chirurgiens-dentistes, médecins, sages-femmes, infirmiers, aides-soignants, ambulanciers, auxiliaires de puériculture…

Publicité
Publicité

Vaccin contre l’hépatite B: quel schéma vaccinal?

Chez le nourrisson, la vaccination est réalisée en trois doses dont les injections sont réalisées respectivement à 2 mois, 4 mois et 11 mois. Généralement, elle est pratiquée en combinaison avec les vaccins contre la diphtérie, lacoqueluche, lapoliomyélite, letétanos et lesinfections àHaemophilus influenzae B. Chez les bébés prématurés de moins de 32 semaines ou de moins de 2 kg, la vaccination comportera quatre doses: à la naissance, à 1 mois, à 2 mois et à 6 mois. En rattrapage, le vaccin est également administré en trois doses distinctes qui doivent respecter un intervalle d’un mois minimum entre la 1re et la 2e doseet de six mois minimum entre la 2e et la 3e dose.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X