Daltonisme : une femme peut-elle être daltonienne ?

Le daltonisme, également appelé dyschromatopsie, est une anomalie visuelle qui se caractérise par un trouble de la perception de certaines couleurs. A quoi est-il dû ? Existe-t-il un test pour savoir si on est daltonien ?
©istockIstock

Qu'est-ce que le daltonisme ?

Le daltonisme est une anomalie de la rétine. Cette membrane est constituée de millions de cellules photoréceptrices : les cônes et les bâtonnets.Dans ce cadre précis, ce sont les cônes qui nous intéressent puisque ce sont eux qui sont impliqués dans le processus de la vision des couleurs. Ils se répartissent en trois catégories en fonction de leur sensibilité à la couleur rouge, bleue et verte. Chez la personne daltonienne, un ou plusieurs types de cônes présentent une anomalie qui entraîne une perception fausse des couleurs et non une inversion. Le daltonisme est diagnostiqué par un ophtalmologue, le seul habilité à faire passer des tests spécifiques au moyen de cartes de couleur.

Quelles sont les causes du daltonisme ?

Le daltonisme résulte d'un trouble génétique porté par le chromosome X. Il faut savoir que les hommes ont dix fois plus de chances d'hériter du trouble que les femmes. Pourquoi ? Parce qu'ils ne possèdent qu'un seul chromosome X. Les femmes, elles, en possédant deux, vont pouvoir bénéficier du gène sain porté par un chromosome X qui va alors compenser l'anomalie génétique portée par l'autre chromosome X. Une femme peut donc porter un chromosome X endommagé sans que l'anomalie ne se révèle. Mais elle reste susceptible de le transmettre à ses enfants.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):
La rédaction vous recommande sur Amazon :