Douleur au genou : le syndrome de l'essuie-glace

Le syndrome de l'essuie-glace est une affection fréquente chez les coureurs, les cyclistes et les footballeurs. Il se manifeste par une douleur au genou et cette dernière est majorée lorsque le genou est plié. Mais qu'est-ce que le syndrome de l'essuie-glace et comment le soulager ?

Publicité

6241727-inline-500x375.jpg© Istock

Qu'est-ce que le syndrome de l'essuie-glace ?

Aussi appelé syndrome de la bandelette ilio-tibiale, le syndrome de l'essuie-glace est une inflammation du tenseur du fascia lata (un tendon du genou). Les symptômes sont assez significatifs et se manifestent par une douleur sur le côté extérieur du genou. Cette douleur apparaît après quelques minutes d’effort en irradiant jusque dans la cuisse ou le mollet. Elle est majorée lorsque le genou est plié. Le diagnostic peut être confirmé par une échographie du genou. L'inflammation du tendon est provoquée par les mouvements répétitifs de flexion/extension du genou mais également par des équipements inadaptés lors de la pratique du sport.

Publicité
Publicité

Quels sont les traitements du syndrome de l'essuie-glace ?

Le premier traitement consiste à stopper tout effort physique (course à pied, vélo, foot...) qui sollicite le genou. La prise d'anti-inflammatoire en comprimé et en crème de massage peut aider à lutter contre la douleur les premiers jours ainsi que l'application de glace sur le genou. Des séances de kinésithérapie permettront de venir à bout de ce syndrome par le biais de massages, d'étirements du tendon et d'ultrasons. La reprise de l'entrainement doit se faire en douceur avec un équipement adapté comme des genouillères et des chaussures en bon état afin d'absorber les vibrations.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X