Tartre dentaire et mauvaise haleine : le lien

Souffrir d’une mauvaise haleine, ou halitose, peut être très gênant dans ses relations avec autrui. Un des principaux responsables ? Le tartre dentaire. D’où l’importance d’un détartrage dentaire annuel.

Publicité

6293232-inline-500x375.jpg© Istock

Le tartre dentaire, source de mauvaise haleine

La mauvaise odeur de la bouche est une gêne et pour celui qui en souffre et pour son entourage. À quoi est-elle due? Dans la grande majorité des cas, elle provient d’une hygiène bucco-dentaire insuffisante. En effet, les résidus alimentaires, associés aux bactéries naturellement présentes dans la salive, vont former un dépôt sur les dents. Ce dépôt, en l’absence de brossage efficace après chaque repas (dents, gencives et langue), va se transformer en plaque dentaire. Et cette dernière, si elle n’est pas retirée, va se calcifier et former du tartre, un dépôt blanchâtre et dur sur les dents et les gencives. Prisonnières du tartre, les bactéries vont alors produire des gaz soufrés à l’odeur nauséabonde, tandis que des caries et abcès peuvent se former.

Publicité
Publicité

Détartrage dentaire pour lutter contre la mauvaise haleine

Une bonne santé des dents passe par une hygiène dentaire irréprochable. Il s’agit à la fois de se brosser parfaitement les dents, les gencives et la langue après chaque repas, d’user de fil dentaire pour les interstices étroits entre les dents, et d’éviter de consommer des sucres et aliments acides entre les repas. Mais cela ne suffit pas. Une fois par an, il convient d’effectuer un détartrage dentaire chez son dentiste, afin d’éliminer le tartre et les bactéries qui s’accumulent sur les dents et gencives, source de mauvaise odeur dans la bouche mais aussi de caries et autres parodontites.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X