Sommaire

Eviter le gant de toilette il irrite la peau

Eviter le gant de toilette il irrite la peau© IstockIl est fortement déconseillé de frotter une peau abîmée par le soleil avec un gant de toilette.

Pourquoi ? Celui-ci aura tendance à gratter, irriter la couche inférieure de l’épiderme ou encore inciter la peau brûlée à peler encore plus.

Que faire ? "Privilégiez des nettoyants doux à appliquer doucement à la main, plutôt qu’un gant de toilette pour lequel il faudra attendre la formation de la nouvelle peau", prévient Isabelle Rousseaux.

Appliquer de l'aloe vera pour régénérer

Appliquer de l'aloe vera pour régénérer© IstockCertaines plantes cicatrisantes comme l’aloe vera (sous forme de lotion, de gel, ou directement à partir de la plante) sont de vrais alliées en cas de coup de soleil.

Pourquoi ? "L’aloe vera agit comme un baume cicatrisant qui peut accélérer la guérison", souligne le Dr Rousseau.

Et aussi : "Des plantes sous forme de crème comme la "calendula" ou la "centella asiatica" sont très efficaces pour combattre la peau qui pèle en cicatrisant les brûlures", conseille-t-elle également.

Ne pas utiliser de savon

Ne pas utiliser de savon© IstockIl est important que la peau reste constamment hydratée en cas de coup de soleil, afin qu’elle puisse correctement accomplir son processus de réparation et limiter la desquamation. Pour éviter cela il faut limiter l'utilisation du savon.

Pourquoi ? "Certains savons assèchent la peau et par conséquent l’incite à peler" indique la spécialiste. "Mieux vaut privilégier des gels, des huiles nettoyantes ou des lingettes douces en cas de brûlure" conseille la dermatologue.

Manger des amandes !

Manger des amandes !© IstockPourquoi ? Aux propriétés hydratantes de l’amande, s’ajoutent des vertus cicatrisantes et anti-inflammatoires conférées notamment par sa teneur en antioxydants. "L’amande est également gorgée de vitamines E et F qui favorisent l’élasticité et la cicatrisation cutanée" affirme la dermatologue.
De manière générale, les oléagineux : noix, noisette, amandes, sont de bonnes sources de zinc, un minéral antioxydant qui aide à neutraliser les radicaux libres et booste le système immunitaire.

Ne pas se gratter pour éviter cicatrices

Ne pas se gratter pour éviter cicatrices© Istock Les brûlures du soleil et la phase de desquamation (perte de la couche superficielle de l’épiderme/peler) ont tendance à nous démanger. Mais "céder à la tentation du grattage serait une grave erreur" selon la dermatologue Isabelle Rousseaux.

Pourquoi ? "On risque d’enlever la peau qui est en train de se former, de créer des cicatrices et d’étendre la zone qui pèle !".

Ne pas s'épiler ou se raser

Ne pas s'épiler ou se raser© Istock "Il est très important de laisser les poils en place quand la peau est en phase de cicatrisation afin d’éviter de la faire peler à nouveau", soutient la dermatologue.

Pourquoi ? Quand l’épiderme se reforme après une brûlure, il remonte en contournant les poils et reforme une peau neuve.

Ne pas s'exposer au soleil après une brûlure !

Ne pas s'exposer au soleil après une brûlure !© IstockIl parait logique mais c’est le réflexe le plus important quand on est victime d’un coup de soleil.

Pourquoi ? Se mettre à l’ombre pour ne pas exposer à nouveau ses brûlures aux rayons UV. "L’épiderme étant déjà endommagé, les rayons du soleil pourront perforer la peau encore plus loin et accélérer la desquamation" alerte le Dr Rousseaux.

Se mettre de la crème hydratante tous les soirs

Se mettre de la crème hydratante tous les soirs© IstockLa peau est couverte d’un film lipidique qui lui permet de garder l’eau emmagasinée, et de rester constamment humidifiée. Après une exposition au soleil, elle à tendance à se déshydrater. Il convient donc d’y remédier chaque soir avec une crème grasse.

Pourquoi ?"Cela rend la peau plus résistante et freine la déshydratation due à la brûlure", précise la dermatologue. La peau aura donc moins tendance à peler.

Boire beaucoup d'eau

Boire beaucoup d'eau© Fotolia

©Istock

L’hydratation doit également venir de l’alimentation en cas de coup de soleil. "Il faut penser à beaucoup s’hydrater de l’intérieur : 1,5 litre par jour sont de rigueur ".
Pourquoi ? Pour participer à la cicatrisation de la peau et limiter la desquamation", conseille Isabelle Rousseaux.

> Les biens rares des plus grands promoteurs sont sur Immo.planet !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.