Rhinopharyngite : les traitements
Publié le 09 Décembre 2014 à 15h46 par Laura Chatelain, journaliste santé
Validé par : Dr Jean-Michel Morel, Médecin généraliste phytothérapeute

Les vasoconstricteurs avec précaution

Si on a le nez vraiment très bouché, les sprays vasoconstricteurs (type Rhinofluimucil® ou Rhino-Sulfuryl®) peuvent aider à décongestionner de manière efficace et rapide.

"Mais il faut être prudent et ne surtout pas les utiliser plus de 2 ou 3 jours, car il existe des effets indésirables, notamment au niveau cardiaque, type palpitations. Par ailleurs, ils peuvent induire un phénomène d'habituation et de dépendance, avec un risque de rhinites chroniques", prévient le médecin. Leur utilisation est réservée à l'adulte et il faut également être prudent en cas de glaucome.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X