Ganglion sous l'oreille : pourquoi

L'apparition ou le gonflement d'un ganglion sous l'oreille peut avoir plusieurs origines : une inflammation due à une pathologie, des maladies plus ou moins graves. Il est légitime de chercher à comprendre et de savoir s'il s'agit d'un problème à prendre au sérieux ou non. 

Publicité

© Fotolia

Repérer un ganglion à l'oreille

Les ganglions sont de petits renflements cellulaires du système lymphatique. Leur présence sous les oreilles est normale. En revanche, leur gonflement est anormal. Il s'agit généralement de la réaction de l'organisme qui cherche à lutter contre une infection. Il est néanmoins rare de repérer soi-même un ganglion sous son oreille excepté si celui-ci est particulièrement volumineux et gênant.

Publicité
Publicité

Déterminer l'origine d'un ganglion sous l'oreille

Le gonflement d'un ganglion sous l'oreille étant une réaction de l'organisme, il faut chercher à se souvenir si on a eu récemment une plaie ou une infection, voire une piqûre d'insecte ou une vaccination susceptible d'avoir mobilisé le système immunitaire. L'apparition d'un ganglion dans le cou doit surtout faire penser à une infection de la sphère ORL telle qu'une angine, une rhinopharyngite ou encore une otite. Il peut aussi s'agir de diverses maladies telles qu'une mononucléose infectieuse, une rubéole ou les oreillons.

Quand s'inquiéter de la présence d'un ganglion à l'oreille ?

Si un ganglion à l'oreille est gonflé (adénopathie) et qu'il n'y a pas eu d'infection, il faut repérer s'il est particulièrement volumineux, dur et douloureux ou non. Généralement, dans les cas de cancer, les ganglions augmentent graduellement de volume sans qu'il y ait de douleur. Dans le doute, il est nécessaire de consulter un médecin. En cas de cancer, il peut s'afir d'un cancer prenant son origine dans un ganglion comme dans la maladie de Hodgkin, soit d'un cancer qui a débuté dans un organe et qui a répandu des métastases. Si le cancer a produit des métastases, les cellules cancéreuses vont circuler dans la lymphe et les ganglions essaieront automatiquement de les stopper. La métastase pourra alors continuer de se développer dans les ganglions.

Quand consulter ?

  • Les ganglions n'ont pas diminué de volume après trois semaines.
  • Les ganglions sont rouges, chauds et très sensibles.
  • Vous constatez une augmentation du volume des ganglions derrière une oreille (en raison de la proximité des méninges).
  • Un ou plusieurs ganglions sont apparus progressivement, sans raison apparente.
  • L'infection vous inquiète.

 

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X