Otite externe : les zones touchées dans l'oreille

L'otite est une atteinte douloureuse de l'oreille. Elle peut être externe, moyenne ou séreuse. Qu'est-ce que l'otite externe, quels sont les traitements et les symptômes d'une otite externe ?

Publicité

© Istock©istock

Les symptômes d'une otite externe

L'otite externe est une atteinte inflammatoire très douloureuse de la peau du conduit auditif externe. Elle est généralement d'origine bactérienne ou mycosique et est provoquée par les baignades et les nettoyages agressifs des oreilles qui enlèvent trop le cérumen. En l'absence de cérumen, le conduit auditif n'est plus protégé et peut donc être le siège d'infections. Lors d'une otite externe, la douleur est intense, le conduit auditif est enflé et présente un écoulement. L'oreille est souvent le siège de fortes démangeaisons qui poussent l'individu à se gratter et donc à aggraver son état. La douleur augmente au moment de la déglutition et lorsqu'on touche l'oreille.

Publicité
Publicité

Les traitements de l'otite externe

Le traitement symptomatique repose sur l'administration de gouttes auriculaires à base d'antiseptiques, d'antibiotiques ou d'antifongiques. Des antalgiques sont également prescrits pour atténuer les douleurs. Pour prévenir les otites externes, il est important de bien se sécher les oreilles après une baignade et surtout de ne pas agresser ses oreilles avec les cotons-tiges.

Complications possibles d'une otite externe

Une otite peut se compliquer en l'absence de traitement ou si celui-ci est mal conduit. Une douleur qui s’aggrave et qui s'étend vers l'os du rocher (en profondeur dans l'oreille) peut être le signe d'une otite externe maligne. Elle nécessite une prise en charge spécialisée avec un traitement antibiotique adapté. Une douleur qui s'aggrave à laquelle s’associe de la fièvre peut révéler un furoncle du conduit auditif, dans ce cas un petit acte chirurgical est nécessaire.

La rédaction vous recommande sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X