Mal à l'oreille : est-ce une mastoïdite ?

Publié le 15 Novembre 2018 par La Rédaction Médisite
Le mal à l’oreille peut traduire différentes affections de l’oreille telles qu’une mastoïdite, une otite, une maladie de Ménière ou encore une perforation du tympan. Mais parmi ces différents troubles, comment distinguer une mastoïdite et qu’est-ce qui la caractérise ?
Publicité

6755868-inline-500x333.jpg© Istock

Les différentes affections de l’oreille

Les affections de l’oreille peuvent avoir de nombreuses causes. Les plus fréquentes sont : - les infections du conduit auditif externe qui s’observent en cas d’otite du baigneur (otite externe) et qui traduisent une inflammation due à la prolifération de bactéries ou de champignons ; - les otites, notamment les otites moyennes aiguës qui s’accompagnent d’une baisse de l’audition et parfois d’un écoulement de pus ou d’un saignement ; - les mastoïdites qui sont des complications de l’otite moyenne ; - la maladie de Ménière, une maladie handicapante et relativement fréquente qui se traduit par des vertiges, des acouphènes et une baisse de l'audition ; - les perforations du tympan, souvent observées en cas d’otites moyennes aiguës si la pression exercée par le liquide présent dans l’oreille moyenne est excessive (en général le tympan se referme spontanément une fois l’infection guérie, mais cela reste difficile chez les personnes qui ont des otites à répétition) ; on retrouve aussi des ruptures du tympan traumatiques (suite à une décompression rapide en avion ou en plongée sous-marine notamment).

Publicité
Publicité

Caractéristiques des mastoïdites

Les mastoïdites sont des affections de l’oreille moyenne au même titre que les otites moyennes aiguës (OMA). Ces deux pathologies sont étroitement liées car la mastoïdite découle de l’OMA dont elle est une complication sévère. Comme son nom l’indique, la mastoïdite est une inflammation de la mastoïde, c’est-à-dire de la zone osseuse qui constitue la base de l’os temporal et qui est palpable juste derrière l’oreille. Son infection est possible lorsque les agents pathogènes responsables de l’OMA migrent dans la mastoïde, ce qui s’observe essentiellement chez les jeunes enfants lorsque l’otite n’est pas prise en charge suffisamment tôt. La mastoïdite se caractérise par un mal à l’oreille particulièrement intense, de la fièvre, un gonflement et une rougeur derrière l’oreille, des maux de tête et une diminution de l’audition.

Risques liés à la mastoïdite

La mastoïdite est une grave affection de l’oreille qui peut avoir de très lourdes conséquences. En effet, elle est susceptible d’entraîner la destruction de la mastoïde (d’une partie de l’os temporal, donc), des vertiges, un abcès au niveau des méninges (membranes du cerveau) ou une méningite, une paralysie de la face, une perte de l’audition, voire une septicémie si l’infection se propage. Heureusement, ces issues dramatiques sont aujourd’hui exceptionnelles grâce à la mise en place d’un traitement antibiotique destiné à traiter les OMA avant que celles-ci ne dégénèrent. Il est donc essentiel de prendre rendez-vous chez son médecin lorsqu’un mal à l’oreille persiste. Lui seul pourra évaluer la situation et vous prescrire le traitement adapté.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X