Il contracte une infection dans le crâne après avoir utilisé un coton-tige

En Angleterre, un homme de 31 ans s'est présenté à l'hôpital souffrant de convulsions, de maux de tête sévères et d'intenses douleurs à l'oreille gauche. Des symptômes attribuables à une infection bactérienne à la base du crâne, contractée à cause d'un bout de coton-tige resté coincé dans son oreille.
Istock

Se laver les oreilles avec un coton-tige : un geste des plus banals, mais qui n'est pas sans danger. Dans le British Medical Journal Case Reports, des médecins rapportent le 6 mars 2019 le cas d'un Anglais de 31 ans, qui a souffert d'une infection bactérienne à la base du crâne à cause d'un bout de coton-tige retrouvé coincé dans son oreille.

Convulsions, vomissements et troubles de la mémoire

Les symptômes ont commencé par des douleurs intenses au niveau de l'oreille gauche (otalgie), des écoulements auriculaires (otorrhée), des maux de tête sévères entraînant des vomissements et des troubles de la mémoire. Dix jours plus tard, l'homme a été pris de convulsions qui l'ont poussées à se rendre à l'hôpital. Grâce à un scanner, les médecins ont pu observer que le patient avait deux abcès au niveau des os de la base du crâne, à côté du conduit auditif externe gauche. Verdict : il s'agissait d'une otite externe nécrosante, une infection qui commence dans l'oreille, s'étend à l'os environnant, mais qui "ne cause que rarement de complications intracrâniennes", expliquent les médecins.

Le morceau de coton-tige à l'origine d'infections à répétition

L'homme a subi une chirurgie durant laquelle les médecins ont pu retirer le morceau de coton-tige responsable de l'infection. Interviewé par Live Science, le docteur Alexander Charlton précise que celui-ci était plein de cérumen,"ce qui suggère qu'il était là depuis un certain temps". Et ce qui pourrait également expliquer les infections réccurentes dont souffrait la victime ces dernières années.

Traité par antibiotiques pendant deux mois, le jeune homme n'a souffert d'aucune séquelle neurologique ou auditive. En revanche, interdiction pour lui de réutiliser des cotons-tiges. "Ils ne peuvent de toute façon qu'entraîner des problèmes, affirme le Dr Charlton, comme des infections ou une perforation du tympan et avoir un impact négatif sur le cérumen", qui a des propriétés antibactériennes et antifongiques.

Hygiène auriculaire : comment bien se laver les oreilles ?

Si l'hygiène auriculaire est primordiale pour éviter la formation de bouchon de cérumen et autres troubles de l'oreille, il convient d'avoir les bons gestes. Premièrement, rien ne sert de se laver les oreilles tous les jours : "Une à deux fois par semaine semble bien", explique le Dr Didier Bouccara, médecin ORL interviewé par Medisite. Ensuite, l'usage du coton-tige étant à limiter, "on peut proposer de les laver avec un peu d'eau tiède, par exemple pendant la douche, en les séchant avec un mouchoir en papier."

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Il développe une infection dans le crâne à cause d'un coton-tige

La rédaction vous recommande sur Amazon :