Angine de Ludwig : les symptômes

L'angine de Ludwig est une forme d'angine relativement rare. Elle touche essentiellement l'adulte. C'est une atteinte bactérienne du plancher buccal, qui peut être grave. Elle est souvent liée à une infection dentaire.

Publicité

© Istock

Quels sont les symptômes de l'angine de Ludwig ?

L'angine de Ludwig touche surtout les personnes immunodéprimées. Il s'agit d'une infection bactérienne due le plus souvent au staphylocoque ou au streptocoque. Elle provoque un gonflement du plancher buccal et de la partie postérieure de la langue. Ceci peut provoquer une obstruction des voies respiratoires. Les autres signes sont une fièvre parfois élevée, des douleurs et un œdème du cou, une rougeur de la mandibule et du cou et une confusion mentale. Des douleurs d'oreilles peuvent accompagner l'angine de Ludwig, ainsi qu'une hypersalivation.

Publicité
Publicité

Comment traiter une angine de Ludwig ?

La prise en charge de l'angine de Ludwig doit être rapide en raison de l'obstruction possible des voies aériennes supérieures et du risque d'étouffement. On propose alors un traitement par antibiotiques à large spectre associant pénicilline, clindamycine et métronidazole. On y associe une corticothérapie à forte dose pour faire rapidement diminuer l'œdème. Lorsque ces traitements sont insuffisants, on peut avoir recours au drainage chirurgical. Si le traitement n'est pas précoce, l'angine de Ludwig peut entraîner le décès. Par la suite, une bonne hygiène bucco-dentaire et une consultation chez le dentiste doivent être mises en place pour éviter les récidives.

 
La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X