Mal de gorge et amygdales

On parle d’angine lorsque la gorge et les amygdales sont enflammées. Cela se traduit bien souvent par un gonflement des amygdales. En effet, ces ganglions sont essentiels pour barrer la route aux agents pathogènes et leur inflammation est normale en cas d’angine. Rappelons que la grande majorité des angines a une origine virale et que les antibiotiques sont inefficaces contre eux. Dans la mesure où les angines guérissent le plus souvent spontanément, la seule chose qu’on puisse faire est de soulager les symptômes et d’accélérer la rémission à l’aide de remèdes naturels tels que les huiles essentielles.

Huiles essentielles contre le mal de gorge

En cas d’angine avec un gonflement des amygdales, certaines huiles essentielles (HE) sont à privilégier. Tout d’abord l’HE de Niaouli qui est à la fois anti-inflammatoire, antivirale et antibactérienne. Elle s’utilise simplement à raison d’une goutte dans une cuillerée de miel à laisser fondre en bouche et à consommer 4 fois par jour (en revanche ne l’utilisez pas pure). L’HE de Thym à thujanol est également extrêmement efficace et s’utilise de la même façon. Vous pouvez également mélanger l’une ou l’autre de ces HE avec une huile végétale (huile de pépins de raisin, de noyau d’abricot, de noisette, de jojoba ou, à défaut, d’huile d’olive) et masser le haut de la poitrine et la gorge avec. Utilisez deux gouttes pour 2 ml d’huile végétale. Attention, gardez à l’esprit que les HE sont pour la plupart interdites aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux enfants.

> Un expert santé à votre écoute !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.