Rhume et allaitement en toute sérénité grâce à l’homéopathie

Un rhume est une affection fréquente dès l’apparition des premiers froids. D’origine virale, elle disparaît en quelques jours sans traitement particulier. Les manifestations du rhume peuvent être néanmoins pénibles. Dès les premiers symptômes, optez pour l’homéopathie. Allium cepa 7 CH est recommandé quand le nez coule et pique et que les éternuements sont fréquents. Sticta pulmonaria 7 CH sera plus adapté si le nez est bouché. Dans les deux cas, comptez 5 granules toutes les 2 heures puis espacez selon amélioration.

La phytothérapie, une alliée contre le rhume quand on allaite

L’association de cyprès et d’échinacée, en extraits fluides de plantes fraîches, vous sera d’un grand secours en cas de rhume. Le cyprès protège des infections respiratoires et est associé à l’échinacée, qui stimule les défenses immunitaires. L’échinacée est utilisée aussi bien en prévention que quand le rhume est déclaré. Cette association existe en extraits fluides, mais aussi en comprimés. Demandez conseil auprès de votre pharmacien.N’oubliez pas que les symptômes du rhume peuvent être soulagés avec un simple spray d’eau de mer.

Rhume et huiles essentielles en cas d’allaitement

D’une manière générale, l’utilisation des huiles essentielles est à éviter pendant la période de l’allaitement, et, de même que pendant la grossesse, ne prenez pas de médicament sans l'avis de votre médecin.

> Un expert santé à votre écoute !

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.