Grippe en France : 6 régions en phase pré-épidémique

Le virus de la grippe progresse en France. Six régions sont déjà en phase pré-épidémique, dont l’Ile-de-France.

La grippe progresse lentement mais sûrement. Désormais, la moitié des régions en métropole sont entrées dans la phase pré-épidémique et le nombre de consultations pour cause de syndrome grippal augmente.

Grippe : le virus progresse sur l’ensemble du territoire français

En France métropolitaine, la semaine dernière, le taux d’incidence des cas de syndromes grippaux vus en consultation de médecine générale a été estimé à 51 cas pour 100 000 habitants.

Au niveau régional, les taux d’incidence les plus élevés ont été observés en : Ile-de-France (84), Provence-Alpes-Côte d’Azur (71) et Centre-Val de Loire (67).

Syndromes grippaux : situation observée pour la semaine 52 de l'année 2019

Syndromes grippaux : situation observée pour la semaine 52 de l'année 2019© Creative Commons

Auteur : Réseau Sentinelles, INSERM, Sorbonne Université CC - Licence : http://www.famfamfam.com/lab/icons/silk/, https://p.yusukekamiyamane.com/, https://creativecommons.org/licenses/by/3.0/deed.fr, https://fontawesome.com/

Le réseau Sentinelles et Santé publique France ont dont sonné l’alerte : on assiste à une augmentation significative des indicateurs de l’activité grippale en métropole.

Six régions sont même désormais en phase pré-épidémique : Bourgogne-Franche-Comté, Bretagne, Ile-de-France, Occitanie, Pays de la Loire et Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Le virus de la grippe a même fait déjà des victimes, dont certaines auraient pu être évitées.

La moitié des 61 patients admis en réanimation depuis le 4 novembre 2019 présentaient en effet des facteurs de risque de complication et n'étaient pourtant pas vaccinés.

L'âge moyen de ces cas graves est de 54 ans. 4 sont décédés. L'année dernière l'épidémie avaient entraîné 8 100 décès.

Comment éviter d’attraper la grippe ?

Le meilleur moyen pour éviter d’attraper la grippe est de se faire vacciner tous les ans.

Les virus grippaux évoluent en permanence et, deux fois par an, l’OMS publie des recommandations pour mettre à jour la composition des vaccins. Pour la saison grippale 2016-2017 dans l’hémisphère Nord, la formulation du vaccin a été réactualisée en février 2016 pour contenir deux virus de type A (H1N1 et H3N2) et un virus de type B.

Par ailleurs, la vaccination contre les virus de la grippe saisonnière permet aussi de réduire la probabilité de développer des complications (infections bactériennes, décompensation de l’asthme, aggravation d’une maladie chronique, etc...).

L’OMS préconise tout particulièrement la vaccination annuelle pour les personnes à risque, parmi lesquels les personnels de santé. La vaccination des femmes enceintes protège également leur bébé pendant leurs premiers mois.

Dans l’idéal, on doit se faire vacciner juste avant le début de la saison grippale pour que la couverture soit le plus efficace possible, mais la vaccination, quel que soit le moment où on la fait pendant la saison, permet toujours d’éviter des infections grippales.

Les vaccins antigrippaux sont-ils sûrs ?

L’OMS souligne que les vaccins contre la grippe sont utilisés depuis plus de 50 ans et qu’ils ont été injectés à des millions de personnes dans le monde sans effets indésirables notables. D’autre part, les autorités nationales de réglementation des médicaments étudient scrupuleusement leur composition avant leur homologation et donc leur mise sur le marché.

En France, l’ANSM (Agence Nationale de Sécurité du Médicament et des produits de santé) veille à la sécurité des vaccins en réalisant un suivi des déclarations d’effets indésirables et en menant des études pharmaco-épidémiologiques. L’agence communique régulièrement les résultats de ce suivi au grand public et aux professionnels de santé.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):

Grippe : situation observée pour la semaine 52 de l'année 2019, du 23/12/2019 au 29/12/2019, Sentinelles.

Grippe : 6 régions en phase pré-épidémique, France info, 2 janvier 2020.