Infarctus : les signes cachés avant-coureurs

Publié le 03 Mai 2019 par Anne-Sophie Glover-Bondeau, journaliste santé
Validé par : Dr Patrick Assyag, Cardiologue
Des symptômes dans les semaines ou les jours précédant un infarctus peuvent alerter et permettre une prise en charge avant l’événement. Voici les signes à ne pas négliger.
Publicité

Des douleurs dans la poitrine

Infarctus : les signes cachés avant-coureurs© Istock

Une étude parue en 2016 a montré que la moitié des personnes ayant fait un infarctus du myocarde ont présenté des symptômes avant-coureurs. 51% des 839 patients ayant survécu à un infarctus avaient en effet ressenti des symptômes précurseurs, principalement des douleurs thoraciques et de la dyspnée (essoufflement). Chez les personnes présentant le plus de symptômes, ces derniers ont récidivé dans les 24h avant l’infarctus. Or, la majorité des patients de l’étude n’ont pas consulté. Seulement 19% des personnes (81 personnes) ayant eu de tels symptômes ont en effet appelé les services d’urgence. Leur taux de survie a été bien meilleur que ceux n’ayant pas consulté. (1)

Publicité
Publicité

Les signes qui doivent alerter ? "Des douleurs thoraciques typiques (grosse douleur rétro-sternale) ou des douleurs plus atypiques" indique le Dr Patrick Assyag, cardiologue à Paris et Vice-Président de la Fédération Française de Cardiologie (FFC).

Cela peut être des douleurs qui transpercent ou piquent dans la poitrine, avec une sensation d’oppression dans le thorax, en particulier lors d’un effort. Les douleurs présentes au niveau de la poitrine peuvent irradier dans le bras gauche, le dos. Il peut y avoir des douleurs plutôt au niveau de l’abdomen, lorsqu’il y a un début d’infarctus du myocarde inférieur ou des douleurs dorsales en cas d’infarctus postérieur. "La douleur thoracique est le signe le plus fréquent. Elle peut cependant être atténuée chez les personnes diabétiques" informe le Dr Patrick Assyag. Mais, attention, les signes précurseurs de l’infarctus peuvent être très différents, et notamment digestifs.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X