Insuffisance cardiaque aiguë : les traitements

L'insuffisance cardiaque apparaît à un stade avancé des maladies cardiovasculaires. Le cœur n'arrive plus à assurer sa fonction de pompe. L'insuffisance cardiaque est chronique et peut avoir des poussées aiguës, qui peuvent avoir une issue fatale.
Istock

Comment l'insuffisance cardiaque aiguë se manifeste-t-elle ?

Lorsqu'un sujet est atteint d'insuffisance cardiaque chronique, il peut avoir des décompensations aiguës quand le cœur est trop fatigué pour assurer un débit sanguin suffisant. Les difficultés respiratoires sont les premiers signes à apparaître, accompagnés d'importants œdèmes des membres inférieurs. Si la poussée est sévère, des troubles de conscience apparaissent et cela peut aller jusqu'à l'arrêt cardiaque. Les décompensations sont le plus souvent liées à un accident thromboembolique (infarctus, embolie pulmonaire), à des troubles du rythme ou à une infection.

Comment traiter une poussée d'insuffisance cardiaque aiguë ?

L'insuffisance cardiaque aiguë est une urgence médicale. Le sujet doit être hospitalisé en soins intensifs cardiologiques. Il reçoit généralement des diurétiques, des cardiotoniques (digitaliques), des antihypertenseurs et, si besoin, des anticoagulants. Une oxygénothérapie est associée à ces médicaments. La surveillance doit être stricte. Lorsque la poussée est grave et que le sujet est en arrêt cardiaque, il est parfois nécessaire d'utiliser le défibrillateur. Quand le cœur est très endommagé et en fonction de l'âge du patient, on peut envisager la greffe de cœur.

Cet article vous a intéressé ?

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Source(s):