C’est un examen de l'oeil qui pourrait révolutionner le dépistage des maladies cardiaques. Selon une étude publiée dans la revue Nature Machine Intelligence, un examen oculaire serait capable de prédire si vous allez faire un arrêt cardiaque. Une découverte majeure quand on sait qu’en France, ce sont environ 80 000 personnes qui ont un infarctus du myocarde selon l’Inserm. Les scientifiques de l’Université de Leeds, en Angleterre, ont mis au point un système d'intelligence artificielle capable d'analyser les scans oculaires effectués lors d'une visite de routine chez un opticien afin d'identifier les patients à haut risque de crise cardiaque. Les chercheurs ont découvert que les modifications des minuscules vaisseaux sanguins de la rétine sont des indicateurs pouvant prédire une maladie vasculaire plus importante, dont les problèmes cardiaques. D’après les scientifiques, ces scans rétiniens contiennent en effet des informations cardiologiques précieuses, concernant notamment la densité des vaisseaux sanguins dans les yeux. Les chercheurs anglais ont donc mis au point une technique d’intelligence artificielle capable de lire automatiquement les scans rétiniens et d ’identifier les personnes qui, au cours de l'année suivante, seront susceptibles d'avoir une crise cardiaque.

Une précision comprise entre 70 à 80%

Afin de mettre au point cet outil, les scientifiques ont utilisé le deep learning, l’apprentissage profond en Français. Il s’agit d’une série complexe d'algorithmes qui permettent aux ordinateurs d'identifier des modèles dans les données et de faire des prédictions. Les chercheurs assurent que le système d'intelligence artificielle mis au point permet de prédire le risque d’un patient de faire un infarctus avec une précision comprise entre 70% et 80%. Selon eux, ce mécanisme peut même être utilisé comme un deuxième examen cardiovasculaire approfondi. En effet, l'utilisation de l’intelligence artificielle dans l'analyse des scintigraphies rétiniennes pourrait révolutionner la façon dont les patients sont régulièrement dépistés pour les signes de maladie cardiaque.

“Cette technique ouvre la possibilité de révolutionner le dépistage des maladies cardiaques. Les scanners de la rétine sont relativement bon marché et couramment utilisés dans de nombreux cabinets d'opticiens. Grâce au dépistage automatisé, les patients qui présentent un risque élevé de tomber malade pourraient être référés à des services cardiaques spécialisés”, se réjouit en effet le professeur Alex Frangi, qui a supervisé l’étude. Il rappelle que “les maladies cardiovasculaires, notamment les crises cardiaques, sont la principale cause de décès prématuré dans le monde et la deuxième cause de mortalité au Royaume-Uni”.

Prédiction du risque d’infarctus les 12 prochains mois

En pratique, le système d'intelligence artificielle a analysé les scans rétiniens et cardiaques de plus de 5 000 personnes. Il a ainsi identifié des associations entre la pathologie de la rétine et les changements dans le cœur du patient. L'outil a pu estimer la taille et l'efficacité de pompage du ventricule gauche, l'une des quatre cavités du cœur, à partir des seuls scans rétiniens. Un ventricule élargi est lié à un risque accru de maladie cardiaque. Avec des informations sur la taille estimée du ventricule gauche et son efficacité de pompage, combinées avec des données démographiques de base sur le patient, son âge et son sexe, le système d'intelligence artificielle pourrait faire une prédiction sur son risque de crise cardiaque au cours des 12 mois suivants. Chris Gale, professeur de médecine cardiovasculaire à l’Université de Leeds, assure que "ce système d'intelligence artificielle a le potentiel d'identifier chez les personnes faisant un dépistage oculaire de routine celles qui présentent un risque futur plus élevé de maladie cardiovasculaire”. Un moyen d’administrer “des traitements préventifs” qui pourraient ainsi “être commencés plus tôt pour prévenir les maladies cardiovasculaires précoces".

> Un expert santé à votre écoute !

Sources

Predicting Myocardial Infarction Through Retinal Scans, Nature Machine Intelligence, 27 janvier 2022.

https://ophthalmologybreakingnews.com/predicting-myocardial-infarction-through-retinal-scans-

Predicting myocardial infarction through retinal scans and minimal personal information, Ophtalmology Breaking News, 25 janvier 2022.

https://ophthalmologybreakingnews.com/predicting-myocardial-infarction-through-retinal-scans-

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.