Sommaire

Protection pour incontinence : elle peut favoriser les dermatites

Protection pour incontinence : elle peut favoriser les dermatites© Istock

Les conclusions de l’expertise de l’Anses ont permis d’identifier des risques sur le court terme, qui concernent les pathologies cutanées, mais aussi des risques sur le long terme, liés aux dangers des substances chimiques décelées dans les protections pour incontinence.

La dermatite génère des démangeaisons, brûlures et douleurs

L’incontinence peut principalement entrainer des dermatites, classiquement appelées D.A.I. (Dermatite Associée à l’Incontinence), majorées par le port de protection pour incontinence, résume l’Anses.

Une dermite associée à l'incontinence est une altération de la peau causée par un contact prolongé avec les selles et les urines. Elle génère une inflammation des couches supérieures de la peau et occasionne des démangeaisons, des brûlures et des douleurs.

Elle concernerait 7% des patients incontinents en EHPAD, 42% des patients adultes âgés incontinents hospitalisés et 50% des patients à domicile incontinents fécaux. "Elle serait plus fréquente dans l’incontinence fécale que dans l’incontinence urinaire et serait majorée lors d’une prise en charge inappropriée (changes peu fréquents ou protections insuffisamment absorbantes, nettoyage limité ou au contraire agressif pour la peau, séchage insuffisant de la peau, changes occlusifs)", ajoutent les experts.

Un cas de dermatite allergique de contact sévère après utilisation d’une protection pour incontinence a également été identifié.

Elles peuvent évoluer en plaies très profondes

Une D.A.I qui n’est pas correctement prise en charge peut dégénérer et provoquer des escarres. Il s’agit de lésions importantes de la peau que l’on rencontre fréquemment chez les patients incontinents à mobilité réduite. Elles peuvent évoluer en plaies très profondes.

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé, en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.