Sommaire

Surélever le lit de 15 centimètres

Surélever le lit de 15 centimètres© IstockA partir de 60-65 ans notre capacité de concentration d’urine diminue la nuit, voire même s’inverse. "Nous évacuons certains œdèmes formés pendant la journée" explique le Dr Adrien Vidart, urologue à l’hôpital Foch (Suresnes), ce qui augmente la production d’urine. De plus, le cycle veille-sommeil est perturbé et nous avons tendance à nous lever davantage la nuit pour faire pipi.

Que faire pour éviter de se lever ? "Surélever les pieds du lit de 15 à 20 cm peut éliminer la plus grande partie des œdèmes en début de nuit", conseille le Dr Vidart.

Faire une sieste allongé pendant la journée

Avec l’âge, le cycle nycthéméral s’inverse et nous produisons plus d’urine pendant la nuit, comme indiqué précédemment. "Cela est dû à notre position allongée et à nos hormones, sécrétées différemment", précise l’urologue.

Que faire pour éviter de se lever ? Une sieste ! "En vieillissant, les gens ont tendance à avoir de petites phases d’endormissement assis sur leur fauteuil pendant la journée, ce qui les empêche d’éliminer leurs œdèmes liquidiens", alerte le Dr Vidart. "Mieux vaut dédier un temps à une vraie sieste en position allongée et dormir 15 à 20 minutes pour laisser s’équilibrer une partie des œdèmes" poursuit le spécialiste. En s’allongeant, les œdèmes des pieds remontent vers le haut, s’équilibrent et s’éliminent plus rapidement et facilement en fin de journée.

Ne pas manger de tomates au dîner

Ne pas manger de tomates au dîner© IstockTomates, pastèque, thé vert, pissenlit, ortie, vinaigre de cidre, concombre, asperge, artichauts... Les aliments diurétiques augmentent l’élimination de l’eau retenue dans le corps ce qui accentue l’excrétion et le volume des urines.

Que faire pour éviter de se lever ? Il est conseillé de limiter ce type d’aliments avant d’aller dormir, sous risque de se relever pendant la nuit pour uriner.

A noter : Aller aux toilettes la nuit n’est un problème que lorsque cela perturbe le cycle de sommeil : "Se lever une ou deux fois n’est pas trop impactant, indique le Dr Vidart, surtout si ce n’est pas en début de nuit, les deux premiers cycles de sommeil (les trois premières heures) étant les plus réparateurs." En revanche se relever pour uriner une heure après être allé se coucher peut devenir épuisant, surtout en cas d’obligations journalières (activités professionnelles, lever tôt…)."

<

Plus de tisanes après 17 heures

Plus de tisanes apr&egrave;s 17 heures© IstockTisanes et soupes avant d’aller se coucher impliquent souvent de se relever dans la nuit pour uriner. Cette habitude est déconseillée, surtout aux personnes âgées chez qui le volume d’urine produit pendant la nuit peut devenir plus important.

Que faire pour éviter de se lever ? L’idéal serait d’arriver à moins boire le soir après 17 heures.

Pas de vin blanc à table le soir

Chez certaines personnes la muqueuse vésicale peut être sensible à certains aliments ou boissons comme le vin blanc ou le champagne, ce qui peut entraîner des envies d’uriner plus fréquentes.

Que faire pour éviter de se lever ? Si vous êtes sensible à ce type de boisson, évitez d’en consommer trop souvent le soir afin de ne pas vous relever la nuit pour aller faire pipi.

Prendre des médicaments anti nycturie

Prendre des m&eacute;dicaments anti nycturie© Istock"En général si le patient a de grosses productions d’urine jour comme nuit, c’est un problème plutôt pathologique" précise l’urologue. "En revanche, s’il fait cinq petites émissions très faibles dans la nuit, et pas pendant la journée, le problème est plutôt comportemental."

Que faire pour éviter de se lever ? Il existe des médicaments spécifiques pour traiter la nycturie et l’hyperdiurèse nocturne : par exemple le Minirin®, qui concentre les urines en agissant contre l’hormone anti diurétique (on le donne aux enfants qui ont des fuites urinaires nocturnes, mais pas après 65 ans car il peut entraîner des troubles ioniques).

A noter : Lorsqu’un patient va voir un urologue à cause d’envies fréquentes d’uriner la nuit, le premier réflexe médical est l’établissement d’un calendrier mictionnel (noter l’heure de la miction, mesurer la quantité, faire l’addition de ces quantités et signaler les cas de fuite pendant 4 jours). Le calendrier va aider à éliminer les pathologies associées à la nycturie : problèmes cardiovasculaires, hypertrophie prostatique, diabète voire perte d’autonomie ou maladie neurologique...

Traiter une apnée du sommeil

Traiter une apn&eacute;e du sommeil© IstockLa tendance à uriner la nuit peut être liée à une apnée du sommeil, celle-ci entraînant des sécrétions d’hormones qui provoquent une hyperproduction d’urine. C’est un des premiers symptômes.

Que faire pour éviter de se lever ? "En améliorant la symptomatologie respiratoire, les patients se mettent moins en situation de stress et d’hyperproduction d’urine. Les différents traitements : masques ventilatoires, orthèses, perte de poids et activité physique diurne, peuvent améliorer l’apnée du sommeil et ainsi traiter la pollakiurie nocturne", explique le Dr Vidart.

Remerciements au Dr Adrien Vidart, urologue à l’hôpital Foch, pour sa collaboration à cet article.

> Un expert santé à votre écoute !

Vidéo : Pourquoi ces habitudes donnent-elles envie d'uriner ?

Notre Newsletter

Recevez encore plus d'infos santé en vous abonnant à la quotidienne de Medisite.

Votre adresse mail est collectée par Medisite.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.