Hémorroïdes : les solutions pour vous soulager

Publié le 28 Novembre 2018 par Chloé Polidano, journaliste santé
Validé par : Dr Anne-Laure Tarrerias, Gastro-entérologue, Proctologue
Les crises hémorroïdaires peuvent générer un inconfort et parfois une véritable douleur. Médicaments, crèmes, règles d'hygiène, opération... Medisite a interrogé le Dr Anne-Laure Tarrerias, gastro-entérologue et vous révèle les traitements efficaces pour soulager des hémorroïdes internes et externes. 
Publicité

"9 fois sur 10, les médicaments sont efficaces"

Les crises hémorroïdaires ne sont pas graves. En revanche, dans certains cas elles peuvent être particulièrement gênantes et surtout douloureuses. "S'il y a douleur c'est parce qu'il s'agit d'hémorroïdes externes", explique le Dr Anne-Laure Tarrerias, gastro-entérologue. On a mal parce qu'il y a une thrombose c'est-à-dire un caillot dans une hémorroïde qui provoque une réaction inflammatoire et un oedème. Une grosseur se forme au niveau de l'anus.

Publicité

Quelles solutions ? "9 fois sur 10 les médicaments sont efficaces pour soulager la douleur liée à la crise", selon notre interlocutrice. En premier lieu, le médecin propose des anti-inflammatoires. "Le kétoprofène est une molécule puissante, on peut aussi prescrire de la cortisone". On peut aussi se tourner vers le paracétamol. "Les gens y pense souvent pour les maux de tête, le rhume etc... mais jamais pour les hémorroïdes, regrette la spécialiste, pourtant le Doliprane® s'avère utile pour soulager les douleurs provoquées par les crises hémorroïdaires."

Publicité

Attention : évitez l'automédication et consultez avant de prendre tout traitement. Les anti-inflammatoires sont efficaces contre les hémorroïdes externes, mais pas les internes. La douleur pourrait aussi correspondre à un abcès et dans ce cas ces médicaments ne feraient qu'aggraver la situation.

Des crèmes à appliquer localement

En attendant le rendez-vous chez le spécialiste, il existe des traitements par crème topique à appliquer localement pour soulager la douleur liée aux hémorroïdes externes. "Ils sont autorisés en automédication car il est moins dangereux de les utiliser si jamais il s'agissait d'un abcès", explique la gastro-entérologue. Ces crèmes, disponibles sans ordonnance, en pharmacie sont à appliquer directement sur la partie douloureuse, elles ont un effet apaisant parce qu'elles contiennent des composants anesthésiants, anti-inflammatoires et lubrifiants pour faciliter la défécation.

A savoir : "Ces crèmes agissent uniquement sur la douleur, elles n'empêchent pas les crises de revenir. Si elles sont fréquentes, il vaut mieux consulter" met en garde la gastro-entérologue.

La rédaction vous recommande sur Amazon :
Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !
X